Le Talbot

Le Talbot était si renommé qu’il a longtemps orné les armoiries de nombreuses familles durant le Moyen-Âge. C’est le cas par exemple du blason du bourg de Sudbury, dans le Suffolk au Royaume-Uni. Si son origine est française ou belge, c’est surtout notre voisin britannique qui a profité de cette race aujourd’hui éteinte. Selon les légendes, c’est Guillaume le Conquérant (roi d’Angleterre couronné en 1066) qui l’a introduit dans son royaume.

Souvent utilisé dans les batailles militaires et par les forces de l’ordre de l’époque, le talbot bénéficiait notamment d’un excellent odorat. Malheureusement, c’était un chien lent. Pour accroître sa vitesse, des croisements avec des lévriers greyhounds ont été effectués. Ils ont ainsi donné naissance au chien courant du sud (southern hound), très lointain ancêtre du beagle.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de