Le Russian Tracker

Le Russian Tracker, ou Russian Retriever, était un chien purement domestique. Comme son nom l’indique, il vivait en Russie, dans laquelle des fermiers du Caucase l’utilisait notamment pour protéger le bétail. Cet énorme chien, qui pesait près de 45 kilos, demeurait assez rapide pour chasser les prédateurs s’attaquant aux troupeaux de moutons, tels que les loups ou les renards.

Il était également considéré comme un animal très intelligent : selon les légendes, il pouvait survivre avec son troupeau pendant des mois, et ce, sans aucune aide humaine. Son intelligence était telle que dans les années 1800, certains représentants de l’espèce ont été aperçus dans un cirque de Brighton, en Angleterre !

Malheureusement éteinte, la race a donné naissance à des chiens qui font désormais partie intégrante de notre quotidien : le Golden Retriever par exemple, en est un descendant direct.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de