La fièvre jaune – Centers for Disease Control and Prevention (CDC)/Wikimedia Commons

6. La fièvre jaune

Il s’agit d’une maladie hémorragique virale aigüe transmise par des moustiques contaminés. Cette fièvre est dite jaune en raison de la jaunisse constatée chez certains patients. Alors que beaucoup pensent que cette maladie vient d’Asie – or, ce continent n’a jamais été touché – la fièvre jaune est en réalité apparue dans les régions tropicales américaines et plus précisément au Yucatan, au Mexique, en 1648. La fièvre jaune contaminera beaucoup d’Européens et à la fin du XVIIIe siècle, la ville de Philadelphie perd 10 % de sa population. La maladie se propage à Barcelone à cause d’un bateau parti de Cuba, et y fera 20 000 morts. Aujourd’hui encore, l’OMS met en garde contre cette maladie qui frappe encore en Amérique du Sud et en Afrique subsaharienne.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de