L’annonce de la fin partielle du confinement a eu l’effet d’une douche froide. Un retour en classe ou au travail, mais pas pour tout le monde. Des départements triés par niveaux de risque : rouge ou vert ? Une incompréhension et des doutes qui s’ajoutent au désordre émotionnel déjà installé dans une partie de la population. Pourquoi ne pas profiter de ces prochaines semaines pour modifier les habitudes, se fixer des règles pour son bien-être ? Adopter des gestes quotidiens pour mieux vivre cette coupure sociale et s’assurer que nos proches font de même. Se focaliser sur ce qui pourrait changer dans le monde d’après en commençant par son propre foyer. Utiliser la contrainte pour débuter ou renouer avec des plaisirs oubliés et ainsi se redécouvrir, voire se surprendre !

Quelques idées pratiques ou étonnantes pour bien traverser cette période et préparer le futur.

10. Une bonne hygiène alimentaire

Les pénuries dans les magasins ont obligé à davantage de réflexion dans la manière de faire ses courses. Elles sont également propices à se lancer dans des créations même pas envisagées jusque-là. Ainsi, faire soi-même sa pâte ou son pain ont été des tutos très plébiscités depuis le début du confinement.

Autres initiatives positives : les distributions directes des producteurs jusqu’aux consommateurs favorisant les circuits courts et l’agriculture locale.

Ces découvertes s’avèrent soudain être très pragmatiques, dont certaines pourront être conservées au-delà du 11 mai.

Enfin, pour rester dans les bonnes habitudes alimentaires, il est nécessaire de limiter sa consommation d’alcool et de ne pas se laisser tenter par l’apéritif systématique.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de