Vue du retable fermé.

La restauration de L’Agneau mystique a duré sept ans

Sept ans : voici le nombre d’années qu’il aura fallu pour restaurer L’Agneau mystique. En cause : les nombreux vols et transferts qui l’ont sérieusement endommagé. Les travaux de restauration ont été entrepris dès 2012 dans une des salles du musée des Beaux-Arts de Gand, afin que les visiteurs puissent admirer le minutieux travail des professionnels. 70 % de surpeints du XVIe siècle ont été retirés pour redonner ses couleurs originelles à l’œuvre

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de