13 692 personnes connectées

10 faits incroyables sur les trous noirs, ces objets célestes qui fascinent tant

Exceptionnels à bien des égards, les trous noirs figurent parmi les objets célestes les plus impressionnants de l’Univers, mais aussi parmi les plus mystérieux. Certains de leurs secrets, cependant, ont déjà pu être percés à jour. En voici quelques-uns.

 

Ils n’« aspirent » pas vraiment leur environnement

Trou-noir-1-

Les trous noirs n’aspirent pas les objets, comme on a souvent tendance à le penser. En réalité, c’est leur très fort champ gravitationnel qui les attire à lui et plus on se rapproche d’un trou noir, plus son attraction est puissante. Ainsi, à titre d’exemple, si le Soleil était remplacé par un trou noir de masse égale, la Terre ne serait pas aspirée. Elle continuerait à orbiter de la même manière qu’elle le fait déjà.

 

Einstein n’est pas à l’origine de leur découverte

Karl Schwarzschild
Karl Schwarzschild

Bien que la théorie de la relativité d’Einstein prédise l’existence des trous noirs, c’est Karl Schwarzschild qui fut le premier à utiliser les équations révolutionnaires du célèbre physicien pour démontrer que ces gigantesques objets célestes pouvaient se former.

Il publia ses travaux en 1915, la même année que la publication de la théorie de la relativité d’Einstein. On en tira ainsi le terme de « rayon de Schwarzschild », soit, grossièrement, le niveau de la compression à exercer sur un objet pour qu’il devienne un trou noir. Avant Schwarzschild, John Michell avait prédit l’existence d’« étoiles noires » si massives ou si compressées qu’elles auraient exercé une attraction gravitationnelle si forte que même la lumière n’aurait pu s’en échapper.

 

Ils vous étirent comme des spaghettis

Spaghettification

Par leur très grande force d’attraction, les trous noirs ont cette capacité à étirer un objet comme un filament lorsqu’il en est suffisamment proche. On parle alors de « spaghettification ». Cela se produit sous une extrême gravité, alors que le bas de l’objet est soumis à une attraction bien plus forte que le haut.

 

Ils peuvent engendrer de nouveaux univers

Trou-noir-2

D’une manière simplifiée, on peut affirmer que notre univers réunit des conditions extrêmement précises permettant la vie. Une très légère modification d’un de ces paramètres aurait ainsi pu empêcher des évènements comme l’agrégation de la matière, donc des étoiles, des planètes, etc.

Or au coeur d’un trou noir, les lois classiques de la physique ne s’appliquent plus, ou en tout cas pas de la même manière, ce qui pourrait, en théorie, modifier les paramètres de l’Univers et en créer un nouveau légèrement modifié.

 

Ils attirent l’espace autour d’eux

Le plan de l'espace-temps
Le plan de l’espace-temps

L’espace-temps étant un plan, les objets qui s’y trouvent déforment ce plan selon leur masse. C’est ainsi que les trous noirs, objets massifs et très denses, courbent tant l’espace-temps que rien ne peut s’en échapper, pas même la lumière.

 

Ils peuvent produire plus d’énergie que le Soleil

Trou-noir-3

Les objets qui se trouvent sur le disque de matière qui orbite autour d’un trou noir, au niveau de ce qu’on appelle l’« horizon des évènements », se déplacent si rapidement qu’ils se réchauffent à des milliards de degrés, ce qui permet de transformer la masse de la matière en énergie sous la forme du « spectre du corps noir ».

En comparaison, si la fusion nucléaire du Soleil convertit environ 0,7 % de la masse en énergie, la réaction qui se produit à l’horizon des évènements d’un trou noir fait passer cette proportion à 10 %.

 

Il en existe un gigantesque au milieu de notre galaxie

Trou-noir-4

Les scientifiques estiment qu’il existe un trou noir supermassif au centre de presque toutes les galaxies, y compris la nôtre. Ceux-ci ancrent les galaxies et les maintiennent en un tout dans l’espace.

Le trou noir au centre de la Voie lactée, Sagittarius A, est plus de 4 millions de fois plus massif que le Soleil. Et même s’il serait relativement en sommeil actuellement, les scientifiques pensent qu’il y a 2 millions d’années, ce trou noir gigantesque situé à 30 000 années-lumière aurait émis une explosion suffisamment lumineuse pour avoir été visible depuis la Terre.

 

Ils ralentissent le temps

Un sablier via Shutterstock
Un sablier via Shutterstock

Théoriquement, un corps en mouvement « vieillira » toujours moins vite qu’un corps inactif. Et si à l’échelle terrestre, il est difficile de mesurer cette différence, qui reste infime, dans un trou noir, le phénomène est bien plus évident. Car une fois l’horizon des évènements franchi, soit le point de non-retour de l’objet, la vitesse de déplacement atteinte est si grande que le temps va littéralement ralentir.

 

Ils semblent s’évaporer

Vue d'artiste d'un trou noir s'évaporant
Vue d’artiste d’un trou noir s’évaporant

En 1974, le physicien et cosmologiste britannique Stephen Hawking a décrit le « rayonnement de Hawking ». Celui-ci disperserait la masse de chaque trou noir dans l’espace jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien de l’objet, ce qui vaut aussi au phénomène le nom d’« évaporation des trous noirs ».

 

N’importe quoi peut se transformer en trou noir

Un trou noir via Shutterstock
Un trou noir via Shutterstock

La seule vraie différence entre le Soleil et un trou noir est leur composition. Car le second est fait de matière extrêmement dense, lui octroyant son très fort champ gravitationnel, le même qui lui permet de tout piéger, y compris la lumière, et c’est la raison pour laquelle les trous noirs ne sont pas visibles.

Mais théoriquement, tout peut être transformé en trou noir à condition d’être suffisamment dense. Par exemple, en rétrécissant le Soleil à une taille de moins de 6 km de diamètre, cela le transformera en trou noir. Et le même raisonnement peut s’appliquer à n’importe quoi, comme à la Terre ou à un corps humain. Mais en réalité, nous ne connaissons pour l’instant qu’une manière effective de créer un trou noir : qu’une étoile 20 à 30 fois plus massive que le Soleil s’effondre sur elle-même.

Un trou noir via Shutterstock
Un trou noir via Shutterstock

Ces caractéristiques des trous noirs sont incroyables car elles témoignent du caractère exceptionnel de ces objets uniques en leur genre où les lois physiques que nous connaissons sont remises en question. Si l’espace vous intéresse, découvrez quelles fins possibles pourrait connaitre l’Univers.

Ces articles vont vous plaire

icone dossier

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux