12 751 personnes connectées

Cette robe incroyable défend la femme qui la porte en déployant ses griffes rétractiles de façon spectaculaire

Anouk est une créatrice de mode spécialisée dans les vêtements connectés et interactifs. Sa robe Spider Dress dépasse toutes les limites de l’habillement actuel en proposant un exosquelette qui déploie des griffes si un potentiel agresseur s’approche un peu trop. DGS vous présente cette pièce unique à la fois fascinante et terrifiante.

C’est par l’intermédiaire de la technologie Intel Edison que la designer hollandaise Anouk Wipprecht a conçu Spider Dress, une robe intelligente imprimée en 3D qui agit comme une protection anti-agresseurs. Les griffes présentes sur les épaules réagissent en effet aux stimuli extérieurs pour défendre l’espace du porteur. Le vêtement utilise des capteurs qui surveillent entre autres la respiration de la personne qui le porte.

griffes

bras

robe

epaule

Voici d’autres créations de la même artiste, tout aussi surprenantes :

 

La Robe Faraday

Ce vêtement, totalement conçu sur le principe de la cage de Faraday a été mis au point pour une tournée du groupe ArcAttack. La robe attire les arcs électriques créés par des bobines Tesla tout en protégeant le porteur. Elle est composée de 94 plaques de métal et d’une boule à plasma posée sur chaque épaule.

plaques

electricite

concert

 

La Robe Synapse

Cette robe imprimée en 3D contient de nombreux capteurs servant à analyser en permanence les émotions et le niveau de stress du porteur. En fonction de ces informations, des lumières disposées sur le corset s’allument de différentes manières. Le vêtement est également équipé de capteurs de proximité qui allument violemment toutes les diodes si jamais quelqu’un envahit l’espace vital de la personne. Enfin, une caméra filme tout ce qui passe dans le champ de vision du porteur, afin que celui-ci puisse comprendre ce qui le fait réagir et modifier son comportement en conséquence, dans le but d’être moins stressé et mieux dans sa peau.

imprime

lumiere

synapse

 

La robe Particle

Cette création est tout simplement la première robe en open source du monde. Lors de sa présentation pendant une Fashion Week, Anouk a invité tout le monde à brancher un câble sur le vêtement pour apporter leur touche personnelle en fabriquant puis en imprimant en 3D les particules de leur choix grâce à un logiciel adapté.

design

particule

promotion

 

Cette Spider Dress est vraiment époustouflante ! Nous félicitons Anouk pour sa créativité et son talent. A la rédaction, même si certaines filles trouvent le principe très intéressant, peu d’entre elles oseraient porter cette robe en public. Elles auraient d’ailleurs peur de blesser quelqu’un sans le faire exprès :P. Toujours est-il que le principe des vêtements connectés semble très prometteur. Pensez-vous qu’un jour, nous serons tous vêtus d’habits intelligents ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux