12 510 personnes connectées

Pour la première fois depuis dix ans, les bénéfices d’Apple sont en baisse

pour-la-premiere-fois-depuis-dix-ans-les-benefices-dapple-sont-en-baisse-1

Apple accuse une baisse de son bénéfice pour la première fois depuis 2003. Un petit événement pour la firme de Cupertino, habituée à avoir ses chiffres financiers dans le vert. Voici un petit panorama des finances de la société de Steve Jobs.

Cela fait 10 ans qu’Apple ne connait que les succès financiers. Une tendance qui s’est même accentuée depuis 2007 et la sortie de son produit phare, l’iPhone, pour devenir en 2012 la première capitalisation boursière de l’histoire. Une incroyable réussite chez Wall Street qui pourrait ne pas durer éternellement. Notamment avec un événement important pour Apple, la baisse de son bénéfice trimestriel net (-18%) qui passe de 11,6 milliards de dollars à 9,5 milliards, soit 10,09 dollars par action. Une baisse qui était prévue par la société et qui ne s’est pas vue sanctionnée par les marchés boursiers. En même temps, Apple a tout de même annoncé le versement de 100 milliards de dollars à ses actionnaires d’ici à fin septembre 2015, soit 55 milliards de plus que ce qui avait été annoncé dernièrement. 

Mais même si le bénéfice net est en baisse, les autres chiffres d’Apple sont toujours positifs, comme son chiffre d’affaires de 43,6 milliards de dollars, en hausse de 11% sur un an et réalisé à 66% à l’international, hors États-Unis. Une bonne nouvelle aussi avec les ventes de l’iPhone en hausse de 6,5% avec 37,4 millions d’appareils vendus contre 35,1 millions il y a un an. L’iPad est quant à lui en forte hausse puisqu’il passe de 11,8 millions à 19,5 millions de tablettes écoulées, soit une augmentation de plus de 65% ! 

Des chiffres encourageants pour Apple, même si son bénéfice net est en baisse dernièrement. La société se porte bien, avec des produits toujours au top malgré la forte concurrence sur le marché des smartphones ou tablettes. Certains voyaient la fin de la firme de Cupertino quand son créateur est décédé, mais elle a continué à prospérer. Pensez-vous qu’il y ait un lien entre cette baisse de bénéfice et les récentes polémiques concernant l’incapacité de Tim Cook à diriger Apple ? Le charisme et l’esprit innovant de Steve Jobs manque peut être cruellement pour redresser la barre ? 

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux