13 123 personnes connectées

Après 1 000 ans de silence, cette musique médiévale a été rejouée grâce à une prouesse scientifique

Grâce à un ancien code musical datant du XIe siècle, des chercheurs de l’université de Cambridge ont recomposé des mélodies datant de l’époque médiévale. Ces anciennes oeuvres ont donc pu être jouées pour la première fois depuis 1000 ans. Le DGS vous présente cet exploit.

Du IXe siècle jusqu’au début du XIIIe siècle, la musique était transcrite en neumes, des signes de notation délaissés ensuite au profit de la méthode actuelle d’écriture musicale. L’ancienne notation, contrairement à la nouvelle, n’intégrait que les contours et les directions mélodiques d’une musique. Le reste était transmis oralement, comme beaucoup d’oeuvres à cette époque.

 

Un texte explicatif des noms de neumes : 

Neumes

Mais grâce à une feuille manuscrite, perdue dans les années 1840 et retrouvée en 1982, des chercheurs de l’université britannique de Cambridge ont pu reconstituer des textes du philosophe Boèce. Celui-ci, qui a vécu de 480 à 524, a largement inspiré la philosophie médiévale par ses écrits.

Les textes reconstitués, les « Songs of Consolation », sont une adaptation musicale d’une des oeuvres les plus lues du Moyen Âge : « La Consolation de Philosophie », un dialogue philosophique alternant vers et proses et rédigé vers 524.

 

Le texte original retrouvé : 

Reconstitution-musique-

Le travail des chercheurs de Cambridge, particulièrement fastidieux étant donné l’ancienneté de la notation musicale en neumes, a été dirigé par Sam Barrett, spécialiste du déchiffrage et de l’interprétation des anciens codes musicaux.

Une fois la transcription terminée, un groupe de musique médiévale nommé Sequentia a eu l’occasion de jouer le morceau vieux de 1000 ans à la chapelle du Pembroke College de Cambridge.

Ce travail de reconstitution est formidable. D’un point de vue scientifique, mais aussi parce qu’il nous plonge, à l’écoute de l’oeuvre médiévale, dans une époque bien différente et dépaysante. Si les immersions à travers l’Histoire vous intéressent, arpentez la Rome antique telle qu’elle était en l’an 320 à travers cette reconstitution impressionnante.

Il existe plus de 915 millions de manière d’emboîter 6 briques de LEGO de 2×4

— @DailyGeekShow