13 349 personnes connectées

iDiots, un court-métrage satirique dans lequel d’adorables robots dénoncent notre dépendance aux smartphones

iDiots est un court-métrage satirique dans lequel d’adorables petits robots nous confrontent à une triste réalité : nous avons tendance à ne pas voir plus loin que le bout de notre téléphone. Une question se pose alors : est-ce le début de la fin ?

Big Lazy Robot est une équipe de choc qui nous vient de Barcelone. Leur truc ? Une ribambelle de projets vidéo qui détonnent de l’ordinaire, avec une mise en scène touchante qui nous pousse à la réflexion. Ici, il s’agit de cette dépendance aux appareils électroniques que nous croyons tous contrôler.

C’est sur une musique plutôt enjouée que commence l’aventure des petits robots : On y retrouve une certaine insolence d’une génération de l’ère numérique. Ils découvrent avec merveille le nouveau produit de la marque iDiots, le quatrième plus exactement. Toutes les applications les fascinent. Y compris les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter… Vous avez dû sûrement reconnaître le fabuleux Grumpy Cat, ce chat connu pour son air grincheux. Du coup, comme eux, nous prenons vite goût à mettre des « like » et à partager nos photos…

idiots-un-court-metrage-satirique-qui-denonce-la-dependance-a-nos-smartphones-a-travers-dadorables-robots1

Cependant, un grand robot n’a pas l’air d’aimer cette situation de débauche virtuelle et s’oppose à nos amis. Il se met à brouiller tous les appareils avec l’antenne qui sort de sa tête. Et s’en va, satisfait de ses mauvaises actions. C’est le blackout pour tous les utilisateurs de ce dispositif, nul ne fonctionne. Les robots, dépités, se retrouvent face à un dilemme : Être déconnectés ou investir dans le nouvel iDiots 5 qui vient de sortir.

Il est maintenant facile de faire le lien entre le robot ravageur et le lancement de ce nouveau produit. Ils sortent tous deux de la même boîte, celle des iDiots. La morale est devant nos yeux depuis le début : ceux qui tiennent les ficelles de la société de consommation ne sont peut-être pas ceux que l’on croit.

idiots-un-court-metrage-satirique-qui-denonce-la-dependance-a-nos-smartphones-a-travers-dadorables-robots2

idiots-un-court-metrage-satirique-qui-denonce-la-dependance-a-nos-smartphones-a-travers-dadorables-robots3

idiots-un-court-metrage-satirique-qui-denonce-la-dependance-a-nos-smartphones-a-travers-dadorables-robots4

idiots-un-court-metrage-satirique-qui-denonce-la-dependance-a-nos-smartphones-a-travers-dadorables-robots5

idiots-un-court-metrage-satirique-qui-denonce-la-dependance-a-nos-smartphones-a-travers-dadorables-robots6

idiots-un-court-metrage-satirique-qui-denonce-la-dependance-a-nos-smartphones-a-travers-dadorables-robots7

idiots-un-court-metrage-satirique-qui-denonce-la-dependance-a-nos-smartphones-a-travers-dadorables-robots8

idiots-un-court-metrage-satirique-qui-denonce-la-dependance-a-nos-smartphones-a-travers-dadorables-robots9

idiots-un-court-metrage-satirique-qui-denonce-la-dependance-a-nos-smartphones-a-travers-dadorables-robots10

idiots-un-court-metrage-satirique-qui-denonce-la-dependance-a-nos-smartphones-a-travers-dadorables-robots11

idiots-un-court-metrage-satirique-qui-denonce-la-dependance-a-nos-smartphones-a-travers-dadorables-robots12

Certains rédacteurs avouent ne pas passer un seul jour sans regarder leur téléphone et se sont sentis concernés par cette vidéo. D’autres en revanche, ne se sentent pas du tout visés puisqu’ils estiment avoir assez de recul quant à toute cette technologie qui est toujours à portée de main. Et vous, pensez-vous être accro à votre smartphone ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux