13 937 personnes connectées

Ce robot est capable de jouer, de rire et de se mettre en colère comme un véritable enfant

Image-Une-Iclub

L’évolution de l’intelligence artificielle n’a pas fini de nous étonner. iClub est un robot qui, sur le papier, fait preuve d’émotion et qui est capable de ressentir le toucher. En développement depuis 2006, sa dernière version a été présentée. Cet étonnant robot, qui a l’allure d’un enfant et qui peut comprendre plusieurs langues, s’amuse avec un être humain en jouant avec lui. SooCurious vous dit tout sur cette surprenante création.

Qu’est-ce que iClub ? iCub est un petit robot humanoïde conçu par RobotCub en 2006, composé de plusieurs universités à travers toute l’Europe. L’objectif principal de cette plateforme est l’étude de la cognition robotique « développementale ». En clair, les objectifs et les émotions du robot changent constamment. Lorsque iCub n’atteint pas son objectif, il fronce les sourcils et jure comme un homme de mauvaise humeur. Inversement lors d’un jeu, si celui-ci marque un but, il sourit et dit des phrases comme « c’est gagné ! » (bien qu’il n’y ait pas beaucoup de changements dans l’intonation si une phrase est négative ou positive).

Iclub-4

Le robot rit lorsque la balle ricoche sur le côté de l’écran, et semble être un mauvais perdant, comme pourrait l’être n’importe quel humain. « Ce n’est pas juste, je devrais être plus fort aux jeux vidéo ! », dit-il après avoir perdu un match. La vidéo montre également comment le robot peut répondre à un toucher. Quand un humain caresse ses bras, cela affecte les réactions et les émotions de iCub et le robot dit même à une occasion dans la vidéo : « J’aime quand tu me touches de cette façon. » La machine peut apprécier les caresses et même en demander… Flippant !

Iclub-2

Le robot commence à comprendre la langue et peut suivre les instructions qui nécessitent un raisonnement, comme l’identification de deux objets. Il peut aussi les déplacer à un point précis. Les scientifiques sont désireux de continuer à développer des robots aux « émotions humaines » pour faire progresser le domaine de l’intelligence artificielle, et ainsi pouvoir tirer parti de certaines facultés pour proposer des modèles de robots médecins par exemple.

icub-3

Impressionnant et effrayant à la fois. A la rédaction, ce robot nous a fascinés. Certains d’entre nous s’inquiètent malgré tout de la place de plus en plus importante que prennent les robots dans notre société et des dangers liés à leur multiplication. Pensez-vous qu’un jour ce genre de petit robot sera sur les bancs de l’école aux côtés de vos enfants ou petits-enfants ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux