13 861 personnes connectées

Ford élabore son premier prototype de voiture avec un moteur dans les roues

ford-elabore-son-premier-prototype-de-voiture-avec-un-moteur-dans-les-roues-une

Féru de technologie en tous genres, nous n’avons pas pu refuser lorsque le constructeur automobile Ford nous a invités à découvrir son dernier prototype sur son circuit d’essais en Belgique. Découvrez donc à présent la voiture dont le moteur est situé dans les roues arrières !

Comment résister à une telle invitation ? Ford a convié DGS a assister à une séance de tests du prototype d’une nouvelle voiture au concept super innovant, même si d’autres ont déjà tenté l’expérience sans réussite pour l’instant. Départ tôt (6h25 à la Gare du Nord) jeudi matin direction la Belgique. Plus précisément, le circuit d’essai Ford basé à Lommel, une ville située à environ 90 kilomètres de Liège. Avec Christophe Congrega, journaliste à l’Automobile Magazine, nous avions donc rendez-vous pour essayer le prototype de la Ford Fiesta eWheelDrive.

Sous ce nom énigmatique se cache en fait une toute nouvelle façon de penser le moteur des voitures. La principale nouveauté de cette voiture est que le moteur ne se trouve pas dans le capot avant mais bien dans les deux roues arrières, pour une voiture totalement alimentée par l’énergie électrique. Une technologie réalisée en partenariat avec Schaeffler, une entreprise allemande justement spécialisée dans l’ingénierie des roulements mécaniques utilisés dans les milieux automobile et aéronautique.

Direction donc l’immense circuit d’essai de Lommel, recouvert de pins et de pans de route divers et variés utilisés pour tester les voitures sous différentes conditions… Sable, terre, route, pavés, etc. La journée était magnifique et annonçait des conditions vraiment idéales pour les essais du prototype, une Ford Fiesta modifiée et équipée du système eWheelDrive. Vue de l’extérieur, c’est une voiture comme les autres, même si on remarque que le châssis des roues arrières semble « plein » par rapport aux roues avants. Sous le capot, la batterie fait fonctionner les deux moteurs placés sur chacune des roues à l’arrière (et pesant chacun environ 44 kg).

Une fois à l’intérieur, tout semble être pareil à une voiture dont le moteur se trouve sous le capot, à quelques petites différences près. La Fiesta ne peut dépasser les 130 km/h, vitesse maximale possible avec les deux moteurs. Étant encore un prototype, il reste encore beaucoup de défis à relever et de corrections à apporter au fonctionnement de la Fiesta eWheelDrive, comme l’a expliqué un des techniciens. Les principaux enjeux se trouvent donc dans la réduction du bruit et des vibrations et surtout d’optimiser les suspensions des roues pour mieux supporter le poids conséquent des moteurs et ainsi améliorer le confort de conduite et la tenue de route.

Mais avec cette nouveauté, les équipes de Ford en Europe, menée par Pim van der Jagt, estiment tenir une « révolution » automobile et avoir un moyen de totalement réinventer le concept de la voiture. L’une de leurs réflexions de départ a été « Quel peut être notre rôle pour désengorger le trafic routier dans les villes ? ». Pour Peter Gutzmer, directeur technique chez Schaeffler, « cette technologie pourrait donner naissance dans le futur à des concepts et à des plateformes révolutionnaires« . Et en effet, si le capot se trouve débarrassé du moteur, les designers peuvent ainsi concevoir de tout nouveaux modèles de voitures et même totalement réinventer la conduite en ville. L’une des fonctions les plus utiles des moteurs dans les roues sera justement de pouvoir se garer en toute simplicité en faisant « glisser » la voiture sur l’emplacement de parking, sans avoir à faire une dizaine de manœuvres pour réussir à se garer correctement, comme ça arrive à beaucoup de personnes 😉

Pour l’instant Ford ne prévoit pas de production en série pour une commercialisation et reste dans la phase de tests et d’amélioration de ce prototype très prometteur ! La Ford Fiesta eWheelDrive est un concept vraiment intéressant qui permet d’apporter un regard neuf sur les voitures et leur design. Repenser complètement l’agencement du tableau de bord, du coffre, des sièges, etc. On s’imagine déjà dans une dizaine d’années rouler dans des voitures presque carrées et où le pare-brise serait au même niveau que le nez de la voiture… Ça nous fait rêver ! Comment imagineriez-vous la voiture de demain ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux