13 396 personnes connectées

Redécouvrez vos héros préférés avec Fables, ces comics qui modernisent les plus célèbres contes

En 2002, les lecteurs de Vertigo découvraient une œuvre qui allait bouleverser leurs souvenirs d’enfance : Fables les plongeait dans un monde où les contes se mêlent à la réalité, modernisant les histoires des plus grands princes et princesses de la culture populaire. C’est sous le stylo du talentueux Bill Willingham que ces récits prenaient vie pour le plus grand plaisir des lecteurs. Blanche-Neige, Pinocchio, Barbe Bleue et bien d’autres se relayaient dans les cases de la collection pour vous conter une nouvelle version de leurs aventures. Nous nous sommes penchés sur cette collection en tout point surprenante.

Au début des années 2000, Bill Willingham, un scénariste de bande dessinée américain s’apprête à lancer une toute nouvelle collection de comics sans savoir à quel point elle changera sa vie. Dès sa sortie, ses récits rencontrent un franc succès et le projettent sur le devant de la scène en le plaçant parmi les scénaristes les plus respectés du 9e art. Fables, c’est l’histoire de nos plus grandes icônes d’enfance, les héros de nos contes et de nos rêves, les princes et princesses adaptés sur petit et grand écran à de nombreuses reprises. Ici, pas de niaiseries ou peu : Fables est un conte pour adulte qui se décline sur plusieurs tomes avant de s’exporter en spin-off.

fables-coverLe Prince Charmant, Blanche-Neige, Les Trois Petits Cochons, sont quelques-uns des héros stars de cette collection étonnante. Leurs vies ressemblent en tout point à ce que nous connaissons d’eux. Vivant dans le même royaume, ils évoluent selon leur récit jusqu’au jour où un mystérieux adversaire les chasse de leurs terres. Réfugiés dans un monde qu’ils ne connaissent pas, le nôtre, ils y restent à l’abri puisque leur ennemi ne semble pas porter d’intérêt à cette autre réalité.

Installés depuis plusieurs siècles parmi nous, ils se fondent dans la masse autant que possible. Et si la tâche est facile pour les créatures humaines qui s’organisent dans New York au sein de la communauté Fableville, il n’en est pas de même pour celles plus étranges, désavantagées par leur apparence. Ainsi, les Petits Cochons, Pinocchio et autres géants se sont réfugiés dès leur arrivée dans une ferme excentrée où ils peuvent vivre en paix. A la tête de tout ce petit monde, on retrouve la célèbre Blanche-Neige qui dirige et prend soin des siens dans le plus grand secret. En effet, le risque est d’être découverts et l’anonymat y est leur seule arme.
fables-medinaC’est donc au sein de cette communauté que nous entrons dès le premier tome qui prend des airs de roman policier. Rose-Rouge, la sœur de Blanche-Neige, a disparu. Supposée morte, elle devient vite le sujet de questionnements et d’une enquête menée par l’imposant Grand Méchant Loup. Tour à tour, les suspects sont interrogés et on rencontre avec ce détective tous les plus grands héros de nos vieux contes. Une fois la visite de Fableville terminée, c’est à la ferme que Willingham nous emmène : là-bas, la révolte gronde et les petits animaux bavards sont à l’origine d’une crise que seule Blanche-Neige peut gérer. On découvre, modernisés, les héros de Lewis Carroll, Kipling et Perrault.

En tournant les pages des différents tomes de Fables, vous découvrirez une histoire plus moderne, sombre et adulte que celles de nos souvenirs. Ici, tous nos héros sont rassemblés et chacun connaît un destin différent, souvent funeste. Condamnés à l’anonymat ou à la fuite, ils se mentent, trahissent et retournent leur veste en fonction de leurs intérêts. Plus humains que jamais, ces personnages qui nous apprenaient la bonne morale se retrouvent sous le coup de la réalité, celle où, pour survivre et se faire une place au soleil, il faut souvent trahir ses idéaux. On replonge dans la vie de ces héros tourmentés en retraçant leur vie dans notre réalité. Quand le Prince Charmant se lance dans une campagne politique pour s’assoir sur le siège de Fableville, Bigby nous dévoile son passé et les atrocités de la Seconde Guerre mondiale.

fables-legendes-exileSi l’histoire a de quoi passionner, il faut aussi compter avec les magnifiques illustrations des dessinateurs qui se sont relayés de tome en tome à la création de planches sublimes qui accompagnent parfaitement chacun des récits. Lan Medina s’est occupé du premier tome, suivi de Mark Buckingham quand James Jean s’est occupé des couvertures de chaque opus. Pour les plus curieux d’entre vous, Willingham a créé des séries spin-off, comme Fearest qui se penche essentiellement sur les héroïnes de nos histoires d’enfance.

fables-les-heros

 

Fables est de ces comics à lire absolument tant il joue avec nos souvenirs, les contes de notre enfance et la perception que nous en avons. Nombreux ont été ceux à vouloir s’inspirer de l’œuvre de Bill Willingham sans jamais lui arriver à la cheville. Adulte, dur parfois, sombre mais aussi féerique et magique, Fables ne vous laissera certainement pas indifférent.

Ces articles vont vous plaire

3,2 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution.

— OMS