12 847 personnes connectées

9 épisodes musicaux qui ont donné le “la” à vos séries préférées !

A l’instar des épisodes de Noël ou d’Halloween qui marquent chaque année leurs séries et ancrent leurs héros dans la réalité, les épisodes musicaux sont une coutume du petit écran américain. Basique de l’épisode spécial, l’épisode musical est souvent le moyen d’expression exacerbé des réalisateurs et de leurs personnages qui profitent de l’évènement pour nous révéler une part d’eux que l’on ignorait. Bâclés ou ridicules, nombreux sont ceux à avoir desservi leurs œuvres avant de tomber aux oubliettes mais certains ont su entrer dans l’histoire. Retour sur les meilleurs épisodes musicaux de l’histoire.

Xena la guerrière
Qui aurait pensé voir Xena la guerrière pousser la chansonnette ? Les réalisateurs de la série semble-t-il. C’est lors du 5e épisode de la 10e saison de la série que la princesse guerrière, en plein concours musical, retrouve un artéfact pour le moins original : la lyre de Terpsichore. Si on comprend bien le rapport entre un épisode musical et ledit objet, il est facile de reconnaître que la transition est mal amenée. L’épisode est loin d’être le meilleur du genre mais a le mérite de s’être essayé à l’exercice bien avant les autres.

 

Buffy contre les vampires
Impossible de parler d’épisodes musicaux sans prendre le temps de mentionner Buffy : la série est devenue la référence absolue du genre avec Once More With Feeling, une petite perle de la saison 7. Alors qu’un démon débarque à Sunny Dale, la ville dans laquelle l’histoire évolue, tous les personnages se mettent à chanter. En cause, un sort jeté par le nouvel arrivant qui a le don de surprendre les protagonistes.
Ici, la chanson n’est pas un plus mais remplace les dialogues de nos héros et se fond donc entièrement dans le scénario de l’épisode. Ce fut une manière, pour les créateurs de la série, d’en dire plus sur ses personnages : différentes musiques leur permettent de s’exprimer plus amplement sur leur position et les sentiments qu’ils ont vis-à-vis de la situation mais aussi envers leurs congénères. Après avoir séduit le public dès sa première diffusion, l’épisode est entré dans l’histoire et fait aujourd’hui cas de référence.

 

How I Met Your Mother
Drôle, rafraichissante et passionnante, How I Met Your Mother a tenu en haleine ses spectateurs durant 9 saisons. Entre les aventures amoureuses de Ted et la recherche de la mère, la série nous offrait quelques interludes et parmi eux, la Suits Song, la Musique du Costume créée spécialement pour célébrer le 100e épisode. On y retrouve Barney alors que, face aux réclamations de sa copine du moment, il décide de chanter son amour pour son costume.

 

Community
Community aura longtemps connu des hauts et des bas. Annulée, reconduite, supprimée et ressuscitée, elle a réussi à tenir grâce à un ton sarcastique souvent additionné à des retournements de situation hilarants et des critiques acerbes. Avec à sa tête Dan Harmon et dans ses rangs quelques-uns des acteurs de télévision les plus adorés des spectateurs d’NBC, la série avait tout le nécessaire pour réussir des épisodes spéciaux. Paintball, jeu de rôle, parodies, figurines de cire, horreur auront marqué les esprits et concernant l’aspect musical, Community n’est pas en reste.

C’est en se moquant de Glee et de la mode des cours de chants collectifs que les scénaristes ont écrit « Regional Holiday Music », le dixième épisode de la troisième saison. Nos héros sont alors contaminés par la fièvre du Glee Club et après avoir essayé de fuir cette occupation qu’ils détestent tant, finissent tous par pousser la chansonnette. Troy & Abed, Annie, Pierce, tous y passent ! L’épisode nous réserve des scènes cultes et hilarantes en partie due à l’incapacité de la plupart des acteurs à chanter juste : la volonté y est et le spectateur ressent tout simplement le plaisir de l’équipe à tourner. Ci-dessous, (re)découvrez l’introduction au Glee-Club d’Abed.

 

Scrubs
Turk, Docteur Cox, Dorian, Elliot et le Concierge ont depuis 2001 fait pleurer de rire les spectateurs de NBC, ABC, M6 et Paris Première. 9 saisons de diffusion marquées par de nombreux épisodes spéciaux et parmi eux, My Musical, le 6e épisode de la 6e saison. Tout comme dans Community, on retrouve un certain second degré : les musiques servent à faire passer un message humoristique et les petites voix des acteurs rendent le tout très sympathique. Les personnages reprennent les thèmes des plus grandes comédies musicales dont Les Misérables pour n’en citer qu’une.

 

That ’70s Show
That ’70s Show, diffusée de 1998 à 2006, est la série qui a révélé Topher Grace, Mila Kunis, Ashton Kutcher, Danny Masterson et Laura Prepon au grand public. Comme son nom l’indique, elle nous plongeait en plein milieu des années 70 pour nous faire suivre une bande d’amis un peu déjantés et paumés dans une société en transition. On y découvrait leur monde et à quelques occasions, un épisode spécial. C’est le cas de That ’70s Musical, qui reprenait les musiques de l’époque. En effet, la série fait partie de ces shows qui ont soigneusement évité la création de chansons originales pour le plus grand plaisir des amateurs de musiques populaires. D’autres ont suivi comme Grey’s Anatomy ou Skins.

 

Oz
Cette série magistrale, diffusée de 1997 à 2003, plongeait le spectateur au cœur de la prison Oswald State Correctional Facility. Dramatique et sombre, Oz est restée comme l’une des meilleures séries jamais créées alors imaginez la surprise de son public lorsqu’il découvre, durant la 5e saison, « Variety » (Variété). Dans cet épisode, les héros de la série se révèlent sous un nouveau jour en chantant leurs idéaux, craintes et problèmes.

 

Fringe
En 2008, les spectateurs du réseau Fox découvrent une toute nouvelle série entre science-fiction et policier créée et produite par J. J. Abrams. Durant 5 saisons, on y découvre les histoires d’une section spéciale du FBI alors qu’elle enquête sur des phénomènes paranormaux et étranges à travers les Etats-Unis. Un seul épisode sortira des sentiers battus pour se tourner vers la musique : Brown Betty, le 20e de la seconde saison.

 

Batman The Brave and The Bold
Les séries d’animation ne sont pas en manque quand il s’agit d’épisodes musicaux : Les Simpson, South Park et bien d’autres on fait de ces épisodes spéciaux des évènements récurrents de leurs saisons. Batman s’est aussi essayé à l’exercice dans Mayhem of the Music Meister en 2009. Neil Patrick Harris qui s’était déjà illustré dans le genre avec How I Met Your Mother interprétait l’un des vilains de l’épisode qui tentait de prendre contrôle sur le monde. Le Maître de la Musique était un jeune homme longtemps harcelé par ses camarades d’école parce qu’il chantait dans une chorale. En grandissant, il découvre qu’en chantant dans les aigus, il pouvait hypnotiser ses ennemis et c’est ainsi qu’il fit tomber Black Canary, Green Arrow, Aquaman ou encore Gorilla Grodd.

 

Des épisodes mémorables qui auront fait chantonner bon nombre de spectateurs. Si la surprise était au rendez-vous lors de la découverte de ces « specials », c’est aujourd’hui avec plaisir qu’on se replonge dans leurs histoires, musiques et paroles pour en savourer d’autant plus les révélations faites sur leurs personnages. Devenu une coutume du petit écran, l’épisode musical permet aux réalisateurs de sortir de leurs habitudes, offrant un peu de challenge à la réalisation et un certain bonheur au public.

Celui qui connaît l’art de vivre avec soi-même ignore l’ennui

— Erasme