13 362 personnes connectées

Puissant, léger et autonome : DJI dévoile son nouveau drone

Vous avez envie de suivre un sujet à distance avec l’aide d’un drone ou d’avoir un appareil à la fois compact et facile à piloter ? La marque DJI vient de dévoiler le DJI Mavic Pro, sa nouvelle machine capable de pister un sujet mais aussi de filmer en proposant une qualité d’image exceptionnelle. Découverte de cette petite bête qui a tout d’une grande. 

En matière de drones, les constructeurs cherchent toujours à nous étonner mais surtout à repousser les limites des petits robots volants. Si vous souhaitez que le Père Noël vous en dépose un au pied du sapin cette année, en voici un qui a de quoi conquérir ceux qui veulent tourner des vidéos sans piloter le drone. Car suivre un sujet automatiquement et de manière autonome est l’une des incroyables capacités du DJI Mavic Pro.

drone-1

Comptant parmi les quelques drones à proposer cette fonctionnalité, le DJI Mavic Pro peut avec ses 5 caméras, son GPS et le GLONASS, suivre un sujet tout en évitant les obstacles sur sa route. Accessoirement, quand le sujet s’arrête, le drone le peut également grâce à un puissant système de stabilisation. Enfin, si jamais ce sujet dépasse sa portée de 7 km ou perd sa connexion, il reviendra de lui-même à son point de départ.

Pliable et léger, le DJI Mavic Pro ne manque pas non plus d’arguments techniques. Équipé d’une caméra 12 mégapixels, il est capable de filmer en 4K, ce qui a de quoi séduire les fans de belles images. Niveau pilotage, il sait voler seul mais vous pouvez aussi en prendre le contrôle grâce à son controller ou via votre smartphone. Le drone offrira enfin la possibilité de voir ce qu’il voit grâce à un casque VR, les DJI Goggles.

drone-8

drone-2

drone-3

drone-4

drone-5

drone-6

drone-7

Cependant, si vous voulez l’acquérir, il vous faudra dépenser la modique somme de 1199 euros. Le DJI Mavic Pro sera disponible dès le 15 octobre, ce qui signifie que de nombreux drones vont encore envahir le ciel cet hiver !

Ces articles vont vous plaire

Les services secrets britanniques utilisaient leur sperme comme encre invisible

— @DailyGeekShow