12 455 personnes connectées

Pour la première fois en France, une commune électrifiée avec les déchets de ses habitants

ville-une

Pour la première fois en France, une centrale de production d’électricité à ouvert ses portes à partir de biogaz issu uniquement de déchets non recyclables. La commune française qui l’accueille sera donc bientôt alimentée en électricité uniquement grâce à la décomposition des déchets de ses habitants. DGS vous en dit plus sur cette grande initiative écologique à saluer !

La commune du Plessis-Gassot, située dans le Val-d’Oise, a récemment mis en place une centrale de production d’énergies renouvelables thermiques et électriques nommée Electr’od. Conçue par Véolia, cette dernière transforme les déchets non-recyclables de ses habitants en énergie renouvelable. Ainsi, elle fabrique de la chaleur selon le procédé de la méthanisation ; c’est-à-dire à partir des biogaz issus de la fermentation de déchets de la centrale.

decharge-electrique

L’électricité produite par cette centrale, à savoir 130 000 MWh/an, sera capable d’alimenter près de 41 200 foyers. Cela correspond à la production électrique annuelle de 40 éoliennes. Il s’agit là d’une avancée considérable, car avec ses 10 moteurs d’une puissance totale de 17 MWe et ses 100 millions de m3 de biogaz traités par an, la centrale devient la plus importante unité française de production d’énergie issue du biogaz. Le tout pour un investissement de 16,5 millions d’euros.

Ainsi, grâce à Electr’od, la ville sera capable de produire plus d’électricité que nécessaire avec seulement 69 habitants ! Le surplus d’énergie engendrée sera vendue à Electricité Réseau Distribution France (ERDF) et utilisée par les particuliers et les entreprises en France. Les habitants qui se raccorderont à ce réseau, verront leur facture significativement diminuer :  de 92 % pour un chauffage électrique et de 91 % pour un chauffage au fioul.

dechets-plante

Nous sommes ravis d’apprendre l’existence de cette centrale française de méthanisation et nous espérons que cette initiative sera largement démocratisée dans toute la France et en Europe. A la rédaction, nous admettons avoir pas mal d’efforts à faire pour changer nos habitudes et cette centrale nous serait d’une grande aide. Ce serait fantastique que tous les déchets de France soient transformés en électricité ! Est-ce que vous pensez que l’humanité a une chance de réparer ses erreurs et qu’elle parviendra à vivre d’une énergie 100 % écologique ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux