13 848 personnes connectées

Du café au chocolat, ces denrées sont vouées à disparaître à cause du réchauffement climatique

Si tout le monde connaît l’impact du changement climatique sur la faune, beaucoup ignorent l’effet de ces perturbations environnementales sur la flore. Du chocolat au riz en passant par les pommes, découvrez ces denrées qui pourraient être amenées à disparaître.

Dans un monde où l’eau devient de plus en plus rare, cette précieuse ressource devra assurément être économisée. Certains consommables directement fabriqués à partir d’eau seront donc touchés par une pénurie, comme la bière.

Bière

D’autre part, plusieurs arbres poussant en milieux tempérés, comme les arbres fruitiers ou à noix, seront menacés par la disparition progressive du froid hivernal. Les pommes, notamment, seront donc gravement menacées, tout comme le cacao. Ainsi, en décembre 2015, le Daily Mirror se basait sur une étude de l’International Center for Tropical Agriculture pour estimer que l’altitude nécessaire à la culture des fèves de cacao allait augmenter dans les années à venir, diminuant la production.

Dans le même temps, le café devrait également se raréfier. En cause, un champignon mortel et des maladies qui affectent la culture des caféiers et se propagent avec la chaleur. C’est d’ailleurs aussi ce qui devrait arriver au raisin et à d’autres aliments, comme les pommes de terre, entraînant une disparition partielle ou totale de denrées telles que le vin ou les frites.

Frites

D’une manière plus générale, plusieurs rapports indiquent que la hausse des températures et les autres changements climatiques vont impacter les systèmes de production alimentaire du monde entier, modifiant considérablement les habitudes humaines dans ce domaine.

Par exemple, un rapport datant de 2015 et publié dans le quotidien britannique The Guardian indique la disparition de plusieurs aliments actuellement cultivés. Comme cités plus haut, les facteurs de ce drame écologique seront la raréfaction de l’eau, la hausse des températures, mais aussi le stress exercé par ces changements sur les végétaux.

Du café et du chocolat via Shutterstock
Du café et du chocolat via Shutterstock

La disparition à venir de plusieurs types d’aliments obligera notre espèce à modifier ses habitudes alimentaires afin de survivre. Mais ces informations doivent surtout servir à notre génération pour tenter d’inverser le processus dramatique qu’est le réchauffement climatique et dont les effets néfastes n’ont pas encore tous été mesurés. Si les changements que connaîtra notre planète dans les années à venir vous intéressent, découvrez pourquoi vos descendants risquent bien de ne pas connaître la neige.

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

L’expression “mettre la pâtée” vient de la bataille de Patay où Jeanne D’Arc a battu à plate couture les Anglais