12 665 personnes connectées

Menez l’enquête dans Aviary Attorney, ce jeu aux allures de vieux livre qui vous plonge en pleine affaire policière

Un crime a été commis dans le Paris du 19e siècle et c’est à vous de le résoudre ! Récolter des indices, interroger les suspects sont autant de missions qui vous attendent afin de faire triompher la justice. A la seule différence que vous n’êtes pas un humain, mais un oiseau et que vos clients sont des animaux anthropomorphiques. Bienvenue dans le monde d’Aviary Attorney, le jeu où votre esprit doit être aussi affûté que les serres de votre héros.

 

Remontons le temps quelques siècles en arrière et imaginez le Paris de 1848. Ses monuments emblématiques, ses dames aux parures élégantes se promenant le long des fontaines et ses hommes portant toujours un chapeau sur la tête. Mais le peuple gronde et la criminalité règne. Loin des charmes de la carte postale, de sombres affaires surgissent. Des meurtres ont été commis, et ce sont vos ailes qui ont été choisies pour révéler la vérité. Dans la peau de l’avocat Jayjay Falcon, vous devez mener l’enquête dans les rues de Paris. Et c’est en compagnie de votre fidèle apprenti Sparrowson que vous allez devoir interroger les témoins, récolter des indices mais aussi défendre vos clients au tribunal.

 

aviary-attorney-enquete

 

Aviary Attorney est un jeu indépendant sorti sur PC et Mac et disponible sur Steam depuis décembre 2015. Premier jeu du studio Sketchy Logic, il fait de vous le héros d’une aventure interactive animalière où chaque détail a son importance pour résoudre une enquête. Indices à repérer et suspects à questionner constituent les grandes lignes du gameplay de ce jeu. Mais le fait que son héros soit un avocat n’est pas sans rappeler un autre avocat très connu du jeu vidéo : Phoenix Wright. Et pour cause.

 

Comme le nom du jeu le laisse supposer, Aviary Attorney propose un scénario assez proche de celui des jeux Ace Attorney. Mais il en reprend également quelques mécaniques. Quand Falcon interroge un suspect, il a plusieurs choix de réponses possibles, pouvant le mener vers la vérité ou lui faire perdre le fil. Il vous faut donc bien réfléchir avant de rendre votre verdict. Tout comme Phoenix Wright, vous menez l’enquête de A à Z, et cela signifie également que vous assurez la défense de votre client au tribunal. Une défense évidemment ponctuée du classique « Objection !! » et d’autres petites répliques empruntées au célèbre avocat de Capcom. Mais attention, car chaque enquête a une fin différente en fonction de la manière dont vous l’avez traitée et si vous l’avez gagnée. Et les clins d’œil à Ace Attorney se retrouvent également dans les bruitages du jeu et dans certains effets visuels, ce qui crée un contraste fort avec le point central du jeu.

 

aviary-attorney-paris

 

La grande particularité de ce jeu d’enquêtes, en plus de son casting entièrement animalier, ce sont ses graphismes très atypiques pour un jeu vidéo. Un peu comme son scénario, ils vous font remonter le temps avec son côté vieux papier jauni, ses mots semblant écrits à la plume et ses gravures très détaillées. Et ce choix artistique n’est pas anodin. Les créateurs se sont inspirés du travail de Jean-Jacques Grandville, un illustrateur caricaturiste qui était connu pour représenter les scènes du quotidien avec des animaux anthropomorphiques. De plus, il est mort un an seulement avant les événements racontés dans le jeu. Une manière de rendre hommage à cet artiste qui a donné une vision décalée de son époque.

 

Au-delà de ces graphismes surprenants, Aviary Attoney a su se créer une identité propre à grand renfort de références culturelles. Et il y en a pour tous les goûts, que vous soyez fan d’art, mais aussi d’histoire, de musique ou de littérature. En plus de ses graphismes évoquant le travail de Grandville, la bande originale du jeu est composée exclusivement de morceaux composés par Camille Saint-Saëns (que vous connaissez peut-être si vous avez étudié le Carnaval des Animaux en musique au collège). Le contexte historique du Paris de l’époque est évoqué dans le jeu, notamment la révolution de 1848, dernière grande révolution parisienne menée pour mettre fin à la monarchie de Juillet. Elle était d’ailleurs racontée dans la presse via des gravures parodiques, faisant ainsi écho aux graphismes du jeu. Enfin, il est possible de voir dans la complicité entre Falcon et Sparrowson et même dans leur apparence un écho au plus emblématique duo d’enquêteurs : Sherlock Holmes et Watson.

 

aviary-attorney-procès

 

Entre la réinterprétation d’un classique du jeu vidéo et la véritable leçon d’histoire cachée, Aviary Attorney est un titre original qui vaut le coup d’œil. L’absence de traduction française et la trop faible durée de vie du titre ont de quoi en décourager plus d’un. Mais sa richesse graphique et sonore ainsi que ses héros animaliers en font une excellente alternative aux aventures de Phoenix Wright. Une bonne idée à ajouter à son catalogue Steam.

Ces articles vont vous plaire

Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre

— Karl Marx