12 361 personnes connectées

Rencontrez l’héroïne d’Himouto ! Umaru-Chan, cet anime déjanté qui vous dévoile la vie secrète d’une geek

himouto-umaru-chan-une-3

En matière de passion, l’habit ne fait pas le moine. C’est en tout cas ce que nous montre Umaru, le personnage principal d’Himouto ! Umaru-Chan. Ne vous fiez pas à son visage de petite fille studieuse et populaire car derrière ce comportement de it girl, se cache une véritable geek. En réalité, il s’agit d’une lycéenne qui cache à tous son amour des jeux vidéo et des mangas. Entre comédie et tranche de vie, SooGeek vous plonge dans la vie de cette geek qui cache bien son jeu.

 

A un moment de votre scolarité, vous avez forcément croisé la fille parfaite. Celle qui est la star de son école, qui est toujours bien coiffée et habillée, qui est à la fois populaire, gentille, sportive et qui a les meilleures notes dans toutes les matières. Bref, celle que vous avez peut-être été, que vous avez rêvé de rencontrer ou que vous avez détestée ! Umaru, 16 ans, est justement ce genre de fille. Mais sous ses airs d’élève idéale, elle a un secret. Une fois chez elle, elle enfile son hoodie orange et se change illico en mini geek fainéante, manipulatrice et accro à la malbouffe. Otaku invétérée, elle passe tout son temps libre à lire des mangas, jouer à des jeux vidéo et dormir. Un cauchemar pour Taihei, son grand frère chez qui elle vit et qui essaie tant bien que mal de cohabiter avec sa petite sœur aux 2 personnalités.

 

himouto-umaru-chan-frère-soeur

 

Aussi appelé Les deux visages de ma sœur, Himouto ! Umaru-Chan est à l’origine un manga publié au Japon depuis 2013 mais jamais arrivé chez nous. Cependant, la série s’est fait connaitre à l’international grâce à la version animée sortie en 2015 et comprenant 12 épisodes de 24 minutes. Une comédie complètement déjantée où le quotidien se change en paradis de la pop culture et où Umaru est à la fois notre guide mais aussi notre reflet exagéré.

 

Umaru incarne au travers de son avatar chibi une certaine vision parodique de ce que peuvent être les geeks. Mais en même temps, c’est exactement tout ce que l’on peut être. Comme nous, elle aime traîner chez elle dans son hoodie orange qui, dans le monde réel, peut représenter votre jogging, votre sweat ou votre pyjama. Sans jamais décrocher des écrans, elle aime grignoter tout ce qui lui tombe sous la main et boire des quantités astronomiques de soda bien connu à l’étiquette rouge. Un comportement un peu extrême mais pour nous aussi, un peu de junk food de temps en temps, c’est sympa.

 

himouto-umaru-chan-jeu

 

Comme certains d’entre vous, elle peut passer des nuits entières à jouer à un jeu vidéo. En bonne fan, elle surveille comme nous l’actu manga et jeu vidéo, n’hésitant pas à aller chercher Day One ce qu’elle désire et à acheter sur Internet des goodies. Et parfois, elle n’hésite pas à harceler son frère pour qu’il joue avec elle ou pour qu’il lui offre des jeux. Autant de comportements qui sont à des années-lumière de l’image qu’elle renvoie hors de chez elle, et qui sont traduits à l’image.

 

En plus de ses 2 « formes » (son apparence normale de lycéenne et son coté geek/enfant de 6 ans), la série distingue bien chacune des personnalités d’Umaru. Quand elle est en lycéenne, elle a une voix douce, ses gestes sont soulignés par un fond de couleur douce agrémenté de petits reflets. Mais dès qu’elle passe en mode otaku, sa voix est plus aiguë, les couleurs vives et expressions exagérées sont de sortie. Cette différenciation, on la retrouve même dans l’opening de l’anime, et elle a pour objectif de nous faire passer un message.

 

Le fait qu’Umaru possède 2 personnalités bien distinctes et qu’elle doive jongler entre les 2 dans sa vie quotidienne nous rappelle que les apparences sont souvent trompeuses. Mais aussi que parfois, certains personnes sont obligées de cacher leur vraie passion parce qu’elles ont peur du regard des autres ou qu’elles ne veulent pas casser leur image. En cela, Himouto ! Umaru-Chan nous montre qu’il n’y a pas de mal à être soi-même et que le regard des autres importe peu, surtout celui de vos proches.

 

Au vu du thème de la série, les références à la pop culture nippone sont nombreuses dans Himouto ! Umaru-Chan. Des mangas aux jeux vidéo en passant par les concours dans les salles d’arcade, il y en a pour tous les goûts. Mario Kart, Monster Hunter, Dragon Ball, le Shonen Jump, One Piece, Street Fighter IV, Sword Art Online ou Hatsune Miku sont autant d’icônes détournées dans l’anime et qui font la joie de la mini-geek au hoodie orange ainsi que la nôtre.

 

himouto-umaru-chan-monster-hunter

 

Assez loufoque au premier abord, Himouto ! Umaru-Chan est une bonne surprise qui a de quoi vous surprendre et surtout vous faire rire. L’anime se révèle très drôle au bout de quelques minutes seulement et les épisodes dépeignent un quotidien qui, pour certains, peut paraître très familier. Malgré son caractère parfois insupportable, on s’attache et/ou on s’identifie très vite à Umaru et à son côté chibi qui ont déjà conquis le cœur des fans nippons. Un très bon divertissement que l’on vous invite chaudement à découvrir.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux