13 883 personnes connectées

3 étudiants mettent au point une technologie capable de contrôler vos mouvements à distance

Des chercheurs d’une université américaine ont mis au point une technique révolutionnaire qui permet de contrôler les membres du corps aussi bien avec un clavier d’ordinateur qu’un smartphone !

Lors d’un évènement qui s’est tenu à l’Université de New York nommé l’ITP (pour Interactive Telecommunications Program), un groupe de chercheurs américains a montré sa dernière invention appelée Open Limbs. Celle-ci contrôle les mouvements de votre corps grâce à des électrodes qui contrôlent le système nerveux et envoient ainsi des instructions aux muscles qui se mettent en mouvements. La démonstration est plutôt bluffante puisqu’un des chercheurs fait bouger le bras du squelette de haut en bas, un mouvement répété en temps réel par le sujet, ceci sans la moindre volonté de sa part, les muscles du bras réagissant à la stimulation des électrodes.

Le contrôle peut se faire avec différents dispositifs comme une manette, un clavier d’ordinateur, un smartphone ou même le bras d’un squelette comme dans le vidéo ci-dessous. Les développeurs, Canine, Carl Jamilkoski et Andy Sigler expliquent que leur invention pourrait à terme venir en aide aux personnes paralysées ou en rééducation. Ils évoquent même l’idée d’une utilisation uniquement basée sur l’amusement.

3-etudiants-mettant-au-point-une-technologie-capable-de-controler-vos-mouvements-a-distance1

3-etudiants-mettant-au-point-une-technologie-capable-de-controler-vos-mouvements-a-distance2

3-etudiants-mettant-au-point-une-technologie-capable-de-controler-vos-mouvements-a-distance3

Une avancée technologique qui permet d’espérer un avenir meilleur pour les personnes paralysées. Vous pouvez d’ailleurs faire un don afin que ce projet se concrétise, il vous suffit de vous rendre sur le site officiel (Open Limbs) et cliquer sur l’onglet « Participate ». Qui sait ? Vous serez peut-être bientôt capable de contrôler les mouvements de vos amis grâce à votre smartphone ou améliorer considérablement la vie des handicapés moteur. Tentant n’est-ce pas ?

Ces articles vont vous plaire

— @InseeFr

En 2015, 45,9% des parlementaires européens étaient des femmes.