13 416 personnes connectées

10 combattants parmi les plus puissants et les plus charismatiques du jeu vidéo

Ryu-Ken-Street-fighter-Une

Très appréciés des gamers, les jeux de combat ont toujours fait fureur. Depuis le début des années 90, les séries de beat’em all squattent nos consoles ! Conçus comme de véritables films, ces jeux sont fondés sur des scénarios très élaborés et mettent en scène des personnages tous plus charismatiques les uns que les autres. Doté de puissants pouvoirs, maître en arts martiaux, méchant ou pacifiste, chaque guerrier possède sa propre identité. Découvrez sans plus attendre 10 des plus charismatiques et puissants personnages de jeux de combat.

1 – Akira Yuki : Virtua Fighter

Akira-Yuki

Akira Yuki est la mascotte de la saga Virtua Fighter. Ayant pour devise “personne ne me nuira et je ne nuirai à personne”, Akira Yuki débute une quête par laquelle il espère devenir un maître des arts martiaux. Dans le  but de mettre à l’épreuve ses dons de combattant, il rentre dans le « World Fighting Tournament”, un tournoi d’arts martiaux regroupant les meilleurs compétiteurs de la planète. Plutôt que d’être avide de victoires, Akira aspire à améliorer ses techniques de Bajguan – un vieil art martial d’origine chinoise – et à méditer sur le sens profond du combat. Yuki est très enthousiaste lorsque la confrontation commence et encourage souvent ses opposants à se battre de toute leurs forces. Il fait une apparition dans Dead or Alive 5 et est le boss final de Dengeki Bunko Fighting Climax.

 

2 – Pikachu : Super Smash Bros

Pikachu-super-mario-smash-bros

Petite créature adorable et populaire, Pikachu est issu de l’univers Pokémon. Il apparaît dans Super Smash Bros., Super Smash Bros. Melee, Super Smash Bros. Brawl puis dans Super Smash Bros. 4. Pikachu fait sa première apparition dans le premier opus de la série, il est l’un des nombreux personnages disponibles dès le début du jeu. Rapide et léger, il possède également de très puissantes attaques, ce qui fait de lui un personnage assez complet. Les attaques de Pikachu à l’instar de ceux des jeux vidéo Pokémon, sont fondées sur son pouvoir électrique. Il en possède trois : le Tonnerre, une attaque assez faible, Vive-Attaque, un mouvement très rapide et le Fatal-Foudre, son attaque la plus puissante.

 

3 – Hayate : Dead or Alive

Dead-or-Alive-Hayate

Capturé par la DOATEC (le Dead or Alive Tournament Executive Committee), le comité effaça sa mémoire et le transforma ensuite en super guerrier pour mener à bien le projet Epsilon. Cependant, le plan échoua et le comité le laissa pour mort dans la forêt Noire allemande où il fut recueilli par Hitomi et son père qui le rebaptisèrent Ein. Après avoir rapidement maîtrisé les techniques de karaté, Hayate se lança à la poursuite de son passé oublié. Le personnage d’Ein, l’alter ego d’Hayate, est à débloquer dans la série de jeux vidéo Dead or Alive. Ses techniques de combat sont fondées sur des coups et des enchaînements rapides issus du karaté traditionnel. Constituant deux personnages à part entière dans la série Dead or Alive, Hayate et Ein ont une apparence et des techniques de combat différentes.

 

4 – Jin Kazama : Tekken

Jin-Kazama

Jin Kazama est un personnage jouable de la série de jeux vidéo Tekken, qui fait son apparition dans le troisième opus. Étant un membre de la famille Mishima, il a de nombreux liens de parenté avec bon nombre de personnages de la série. Jin, âgé de dix-neuf ans dans Tekken 3, représente la quintessence du héros tragique sous le joug d’une malédiction. Ses techniques de combat sont axées sur les arts martiaux : lors de ses premières apparitions, Jin Kazama utilise les techniques du karaté Mishima puis il passe ensuite aux méthodes de karaté traditionnel. Au cours du scénario, Jin devient un antagoniste, au point de devenir le boss final de Tekken 6 avec comme objectif, la destruction du monde.

 

5 – Talim : SoulCalibur

Talim-Soulcalibur

Originaire d’un village d’Asie du Sud-Est qui vénère et contrôle le vent, Talim est la fille du shaman Lidi. Jeune prêtresse du vent, elle sait en interpréter les signes et les présages. Douce et calme, Talim est une jeune femme pacifiste, elle tente toujours de dissuader ses opposants d’engager le combat. Méfiante envers les épées mythiques telles que Soul Edge et Soul Calibur, elle considère que leur puissance trouble l’équilibre de la nature et se bat pour leur destruction. Talim combat avec ses deux épées de coudes du nom de Syi, Salika et Loka Luha. Son style de combat “ la Danse du vent » est rapide et acrobatique, mais aussi très risqué. En effet nombreuses sont ses attaques qui la laissent sans défense et l’exposent à de sévères ripostes.

 

6- Iori Yagami : The King of Fighters

 Iori-Yagami

Iori Yagami fait sa première apparition dans le jeu de combat The King of Fighters ’95. Il est l’un des personnages principaux de la série et apparaît régulièrement dans chaque opus. Ennemi ancestral du clan Kusanagi, il entretient cette animosité envers leur descendant Kyo Kunsanagi. Yagami est l’héritier d’une des trois familles ayant scellé un pacte avec le démon Orochi. Son clan, les Yasakani, dispose depuis de puissants pouvoirs pyrotechniques. Fort de ces dons maudits, Iori se bat dans les règles du style Yasanaki – un très vieil art martial- violent et offensif. Comme pour les autres personnages, les mouvements et techniques de combat lui sont propres. Seul son ennemi Kyo Kusanagi partage certaines de ses actions. En matière de gameplay, Iori est un personnage dominant aux combos très puissants.

 

7- Sub-Zero : Mortal Kombat

Sub-Zero-Mortal-Kombat

Il existe en fait deux Sub-Zero: le jeune Kuai Liang et le vieux Bi-Han. Tous deux ont été élevés par un groupe de ninjas dès leur plus jeune âge. Ils sont issus de la race de l’Outworld possédant la capacité de contrôler les puissances de la glace. L’ancien, Bi-Han, fait son apparition dès le premier opus de Mortal Kombat. Après avoir été tué par Scorpion, il revient du royaume des démons et ressuscite sous le nom de Noob Saibot. Le jeune, Kuai Liang, qui le remplace dans les opus suivants, partage beaucoup de traits communs avec son frère aîné. Mais au fil du temps, il évolue, et les disparités entre les deux frères sont si marquées, que l’on pourrait parler du syndrome du “jumeau maléfique”. Sub-Zero a la capacité innée de contrôler la glace sous de nombreuses formes. Au cours de la série, les pouvoirs du combattant ont continué d’évoluer. En plus de l’attaque givrée, Sub-Zero a également la possibilité d’invoquer un clone de glace qui gèle tout ce qu’il touche. De plus, grâce au médaillon de Dragon incrusté dans son costume, il peut désormais créer des armes de glace.

 

8 – Scorpion : Mortal Kombat

Mortal-Kombat-Scorpion

Véritable porte-drapeau des jeux Mortal Kombat, Hanzo Hasashi, plus communément connu sous le nom de Scorpion, est Le personnage iconique de la série. Réincarnation d’un ninja, l’immortel Scorpion a pour dessein de venger la mort de sa famille en éliminant celui qu’il pense en être à l’origine : Sub-Zero. Vêtu d’un costume jaune (la couleur de la traîtrise), il entretient une passion pour les armes blanches et le feu. Doté de puissants pouvoirs liés à cet élément, il utilise ces techniques de combat pour entraîner ses ennemis dans les entrailles de l’Enfer. Scorpion est sans doute le symbole même de Mortal Kombat depuis la sortie du premier opus il y a plus de 25 ans.

 

9- Ryu : Street Fighter 

Ryu-Street-Fighter

Calme et humble, il dédie sa vie à la spiritualité et au combat. A la recherche de la perfection, ce personnage de Street Fighter est certain de pouvoir toujours s’améliorer et d’apprendre. Ainsi, son désir de combattre n’aura probablement jamais de repos. Ryu fut élevé par maître Gouken, au côté de Ken, il lui enseigna son art martial, l’Ansatsuken. A l’origine, ce style d’art martial est élaboré pour tuer, mais Ryu, plutôt pacifiste, en pratique une version plus “souple”. Outre ses mouvements classiques empruntés à différents styles de combat tels que le karaté, le judo ou encore le taekwondo, Ryu est capable d’user de quatre techniques particulières : L’Hadoken, une boule d’énergie, le Shakunetsu Hadoken qui enflamme l’adversaire, le Shoryuken, un puissant uppercut et le Tastumakisenpuukyaku, un coup de pied circulaire et répété.

 

10- Akuma : Street Fighter

 akuma-street- fighter

Connu au Japon sous le nom de Gouki (signifiant : “puissance démoniaque”), Akuma est un personnage issu de la série Street Fighter. Il est le frère de maître Gouken (le mentor des combattants Ken et Ryu ), qu’il tue afin de tester sa puissance. Avide de pouvoir, Akuma trahit l’enseignement de son maître en apprenant en secret des techniques interdites issues du Karaté Hado Antsatsuken. Étant, au fil du temps, parvenu à être le plus puissant guerrier au monde, il s’ennuie et attend impatiemment l’avènement d’un nouvel adversaire suffisamment puissant pour le battre. Venant de la même école que Ryu et Ken, les techniques de combat d’Akuma sont assez similaires. Sa façon de se battre s’avère cependant différente, puisque le personnage est perverti par un mauvais ki (notion d’énergie dans les arts martiaux). Plus offensif, le style d’Akuma s’axe sur la domination et le contrôle des ripostes. Entre attaque brute et mouvements aériens, Akuma peut maintenir une féroce riposte offensive et vaincre ses adversaires très rapidement. Cependant, son immense pouvoir est entaché par un cruel manque d’endurance, ce qui implique, par conséquent, que le joueur s’investisse à long terme avec ce personnage, afin de connaître précisément l’étendue de son potentiel.

Cette liste est loin d’être exhaustive, mais elle permet de constater la variété de personnages disponibles dans le monde des jeux de combat. Chacun de ces combattants possède un passé détaillé et des desseins très différents. Tantôt démoniaques, tantôt spirituels, ils détiennent des techniques de combat bien spécifiques et offrent au joueur la possibilité de diversifier son gameplay. Quel personnage aimeriez-vous tester ?

Ces articles vont vous plaire

— @InseeFr

Chaque jour en France, 2240 bébés naissent dont 1100 filles et 1140 garçons.