— THINK A / Shutterstock.com

L’administration du précédent président des États-Unis a mené une guerre sans merci contre les entreprises chinoises. Parmi les victimes, nous pouvons citer Xiaomi qui a été mise sur la liste noire américaine par Donald Trump. Mais dans un nouveau retournement de situation, Xiaomi fait son grand retour sur le marché américain après avoir gagné sa bataille judiciaire.

En début d’année, l’administration Trump a ajouté Xiaomi à la liste des sociétés prétendument liées aux autorités militaires chinoises opérant directement ou indirectement aux États-Unis. Face à ces accusations, la société avait alors décidé de riposter en poursuivant en justice les départements américains de la Défense et du Trésor. Dans une première victoire pour le fabricant de produits high-tech chinois, un tribunal fédéral américain a temporairement empêché le ministère de la Défense d’imposer des restrictions à la capacité des entreprises nationales d’investir chez Xiaomi Corp.

Le juge Rudolph Contreras a déclaré que cette décision a été prise puisque les États-Unis n’avaient pas démontré de manière convaincante que de tels liens entre les autorités militaires chinoises et Xiaomi existaient réellement, a rapporté le Wall Street Journal. « Pris ensemble, la Cour conclut que les défendeurs n’ont pas fait valoir que les intérêts de sécurité nationale en jeu ici sont impérieux », peut-on lire dans des documents publics détaillant la décision du tribunal. De plus, le juge a estimé que Xiaomi était susceptible de subir un « préjudice irréparable » si des mesures n’étaient pas prises.

Si la justice s’est prononcée en faveur de Xiaomi, l’entreprise a tenu à préciser qu’elle n’avait rien à voir avec les autorités militaires chinoises. « Xiaomi est une entreprise publique autonome qui propose des produits électroniques grand public exclusivement à usage civil et commercial et dont les actions sont cotées en bourse », a déclaré la société dans un communiqué de presse.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de