— Matt Makes Photos / Shutterstock.com

Avis à ceux qui rêvent d’excursions et d’aventures hors du commun : la plateforme communautaire de locations Airbnb va peut-être réaliser votre plus grand rêve. En effet, celle-ci recherche cinq bénévoles pour réaliser une mission scientifique environnementale d’un mois qui les conduira vers l’Antarctique. Le départ pour découvrir la région la plus reculée du monde est prévu pour le 18 novembre.

Cinq bénévoles sélectionnés pour promouvoir la protection de l’environnement

Le 24 septembre, Airbnb a dévoilé son nouveau projet monstre en collaboration avec l’ONG Ocean Conservancy, qui s’attache à protéger les océans, « Antarctic Sabbatical« . Afin de le mener à bien, la plateforme recherche cinq bénévoles motivés pour partir en Antarctique. De plus, elles précise qu’aucune « qualification n’est demandée.

Il faut simplement « l’esprit d’aventure, la passion pour l’environnement et l’envie de tenter sa chance ». Ces volontaires seront encadrés par Kristie Jones-Williams, spécialiste de l’environnement et des micro-plastiques, qui recherche « des personnes passionnées et enthousiastes à l’idée de participer à ce travail et de partager nos conclusions avec le monde entier une fois rentrées chez elles ».

Ces bénévoles voyageront en tant que scientifiques citoyens. Ils contribueront à de véritables recherches scientifiques qui permettront d’étudier les impacts des hommes sur l’environnement. Durant un mois, ces volontaires travailleront en équipe afin de collecter et d’analyser divers échantillons de neige pour déterminer si des micro-plastiques se trouvent sur le continent. Ainsi, ces recherches permettraient d’aider les politiques publiques à se débarrasser du plastique. Si cette expédition devient un succès, cela permettrait de mettre en place de nouvelles études pour mieux protéger cet écosystème et la Terre dans son ensemble.

Les conditions nécessaires pour partir à l’aventure

Afin de réaliser cette expédition, des conditions particulières sont bien évidemment requises. En effet, il est important d’avoir 18 ans, de pouvoir se rendre au Chili et en Antarctique pendant un mois (du 18 novembre au 16 décembre), de pouvoir tenir une conversation en anglais et de résider dans un des pays listés sur le site, tels que la France, l’Afrique du Sud, le Canada, la Chine ou encore l’Australie.

Les deux premières semaines du séjour se dérouleront au Chili afin de permettre aux bénévoles de suivre une formation physique et mentale et d’être prêts à mener des recherches face aux conditions climatiques extrêmes du continent. La troisième semaine marquera le point de départ de l’expédition. Elle sera consacrée aux prélèvements d’échantillons de neige et à leur étude dans des laboratoires placés sur le continent. Après le séjour au Chili, il sera donc important de tirer des conclusions et de déterminer à quel point cette région mystérieuse est contaminée par les micro-plastiques. Toutes ces conditions permettront de mettre en valeur la lutte pour la protection des océans et de la planète.

« Ce sera un travail difficile qui demande de la rigueur scientifique, face à des conditions hivernales intransigeantes. Nous recherchons des citoyens du monde, passionnés et enthousiastes à l’idée de rejoindre l’équipe et de faire connaître nos découvertes au monde entier« , conclut Kristie Jones-Williams.

Si vous êtes intéressé par ce projet et que vous remplissez toutes les conditions nécessaires, il vous suffira de déposer votre candidature sur le site Airbnb jusqu’au 8 octobre. Les résultats de la sélection des cinq volontaires seront annoncés le 30 octobre. Vous pouvez également découvrir ci-dessous la vidéo de promotion du projet proposée par Airbnb.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de