― MeskPhotography / Shutterstock.com

Après l’annonce des partenariats entre Ford et Google et entre General Motors et Microsoft, le constructeur automobile Volkswagen a annoncé son partenariat avec Microsoft jeudi dernier pour le développement de logiciels de conduite autonome et connectée. Il s’agit plus concrètement d’un renforcement des liens entre les deux firmes étant donné qu’elles travaillent ensemble depuis 2018.

Le groupe allemand Volkswagen souhaite notamment tirer profit du service cloud Microsoft Azure pour accélérer le développement de sa nouvelle plateforme pour véhicules électriques autonomes baptisée Automated Driving Platform (ADP). Pour développer cette technologie, le constructeur automobile devra notamment passer par du learning machine afin d’entraîner le système de conduite automatisée à réagir selon une multitude de situations. C’est pourquoi il a décidé d’utiliser davantage la puissance de calcul de Microsoft Azure.

« Dans le cadre de la transformation du groupe Volkswagen en un fournisseur de mobilité digitale, nous cherchons à améliorer constamment l’efficacité du développement logiciel. En combinant notre large expertise du développement de solutions de conduite connectées et le savoir-faire de Microsoft en matière de cloud et de logiciels, nous pourrons accélérer le déploiement de services de mobilité sûrs et confortables », a indiqué Dirk Hilgenberg, responsable de la division Car.Software.

Les premiers essais pour une série de véhicules connectés devraient avoir lieu cette année tandis que la production est prévue en 2022.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de