— Tatjana Baibakova / Shutterstock.com

Les vitamines sont essentielles pour notre santé et notre bien-être. En effet, elles jouent un rôle important dans de nombreux aspects du bon fonctionnement de notre organisme, et c’est vrai pour chacune d’entre elles. Si la vitamine A et la vitamine C sont les vitamines qu’on connaît le plus, la vitamine K figure parmi les plus importantes pour notre organisme. Il est donc important d’en savoir plus à son sujet.

Une vitamine essentielle pour la coagulation du sang

Les vitamines sont des composés organiques dont les gens ont besoin en petites quantités pour rester en bonne santé. En ce qui concerne les êtres humains, la plupart des vitamines doivent provenir des aliments, car le corps ne les produit pas ou n’en produit que très peu. Les vitamines peuvent généralement être classées en deux groupes : les vitamines hydrosolubles et les vitamines liposolubles. Les vitamines hydrosolubles sont celles qui ne peuvent pas être stockées par le corps humain et qui sont naturellement éliminées dans les urines.

Pour cette raison, les gens ont besoin d’un approvisionnement plus régulier de ce type de vitamines. Il s’agit notamment des vitamines C et B. Les vitamines liposolubles, en revanche, sont emmagasinées dans les tissus adipeux et le foie, et les réserves de ces vitamines peuvent rester dans le corps pendant des jours et parfois des mois. La vitamine K fait partie de ce groupe. Si cette vitamine n’est pas aussi connue que les vitamines A, C et D, elle n’en est pas moins importante. En fait, la vitamine K joue un rôle essentiel dans la coagulation du sang et donc dans la prévention des hémorragies.

D’ailleurs, si cette vitamine s’appelle ainsi, c’est parce que le K dans vitamine K signifie Koagulation, le mot danois pour coagulation. Le corps a en effet besoin de vitamine K pour produire de la prothrombine, une protéine importante pour la coagulation sanguine. Cette protéine joue également un rôle dans le métabolisme osseux et dans la santé cardiaque. Pour une personne en bonne santé et vivant dans des conditions de vie normales, il n’est nullement nécessaire de prendre des suppléments de vitamine K, car l’alimentation en fournit suffisamment pour rester en bonne santé.

― s_derevianko / Shutterstock.com

Une vitamine facile à trouver dans notre alimentation

Mais ce n’est pas toujours le cas. Généralement, l’être humain n’a pas besoin de beaucoup de vitamine K dans son organisme, mais une carence peut être dangereuse. Quoi qu’il en soit, une carence en vitamine K est assez rare, et se produit surtout après l’administration de certains médicaments qui inhibent la croissance des bactéries synthétisant cette vitamine. Des conditions particulières, comme la maladie de Crohn ou une malnutrition sévère, peuvent également induire une carence en vitamine K. Cette carence a également tendance à être plus fréquente chez les enfants. Il est important de noter qu’avant de prendre un supplément de vitamine K, il est préférable de se renseigner préalablement auprès d’un médecin.

Il faut savoir qu’il existe deux types de vitamines K, la vitamine K1 et la vitamine K2. La principale différence entre ces deux types est leur origine. La vitamine K1 provient principalement des légumes verts à feuilles, tandis que la K2 est plus abondante dans les aliments fermentés et certains produits d’origine animale. Si la vitamine K2 peut être mieux absorbée par l’organisme, la K1 est plus souvent utilisée dans les suppléments médicamenteux en vitamine K.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments