Pixabay / qimono

Des rétrovirus anciens

Le rétrovirus est un virus composé non pas d’ADN, mais d’ARN. Les rétrovirus possèdent une enzyme, appelée transcriptase inverse, qui leur confère la propriété unique de transcrire leur ARN en ADN après leur entrée dans une cellule. L’ADN rétroviral peut alors s’intégrer à l’ADN chromosomique de la cellule hôte pour y être exprimé. Le VIH est un rétrovirus. Selon les scientifiques, tous les rétrovirus n’ont pas été une mauvaise chose pour l’humanité étant donné que ce serait l’un d’entre eux qui ait fait en sorte que l’être humain ait développé un placenta pour pouvoir enfanter.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de