Le tourisme spatial bientôt à votre portée : Virgin Galactic réussit le vol de son nouveau prototype

La société Virgin Galactic a réalisé ce week-end une grande avancée dans le domaine des voyages privés. L’entreprise qui travaille actuellement au développement du tourisme spatial a testé avec succès Unity, son prototype de vaisseau « grand public ». La réussite de ce vol relance l’entreprise dans la course, avec comme promesse la possibilité d’envoyer ceux qui le souhaitent dans l’espace.

Entre les satellites qui explorent toujours plus les confins de la galaxie et la multiplication des missions des astronautes, la conquête de l’espace ne semble plus connaître de limites. À l’heure actuelle, plusieurs entreprises travaillent d’ailleurs sur le tourisme spatial, une alternative permettant à chacun de voyager au delà de l’atmosphère terrestre sans pour autant être un astronaute. Dans ce domaine, la société Virgin Galactic fait office de précurseur et elle vient de franchir une nouvelle étape.

Le 4 décembre, Virgin Galactic a testé Unity, son SpaceShipTwo lors d’un session de vol libre. Le vaisseau a d’abord volé jusqu’à atteindre les 15 000 mètres d’altitude, puis il a libéré l’avion qui lui était attaché. Celui-ci a ensuite plané pendant plus d’une heure au dessus du désert de Mojave à la vitesse de mach 0,6 (soit un peu plus de 740 km/h). Après ce vol libre, l’avion a pu se poser sans difficulté au milieu du désert qu’il survolait.

Il s’agit du premier vol test réussi pour l’entreprise et notamment du premier vol libre d’Unity détaché du vaisseau. Virgin Galactic avait eu l’occasion, il y a deux ans, de tester un prototype similaire mais celui-ci s’est malheureusement crashé provoquant la mort d’une personne et un blessé grave. En cela, le vol test de ce week-end est une bonne nouvelle pour l’entreprise dans la course au tourisme spatial.

virgin-galactic-unity-sur-avion

La firme n’est en effet pas la seule sur le marché : elle est également en concurrence avec le Space X d’Elon Musk. Si cette dernière évoque déjà l’idée d’envoyer des touristes sur Mars, Virgin Galactic se contente pour l’heure de faire découvrir la Terre depuis l’espace. L’entreprise souhaiterait dans les prochaines années permettre aux clients les plus fortunés de voyager à bord du SpaceShipTwo et de découvrir à quoi ressemble le monde à 25 000 mètres d’altitude. Un projet qui semble en bonne voie et dont nous n’avons pas fini d’entendre parler.


Chaque seconde, la Lune parcourt 1 kilomètre autour de la Terre sur son orbite, à une vitesse de 3680 km/h.

— @DailyGeekShow