Bien que gênants et parfois insupportables, les pleurs d’un enfant sont normaux et chaque parent doit y faire face. Il est certes difficile de toujours garder calme et patience, mais secouer un bébé n’est en aucun cas une solution envisageable. Cela peut avoir de graves conséquences pour l’enfant au niveau moteur et neurologique.

Je pleure donc je suis est un court-métrage poignant et puissant sur le syndrome du bébé secoué, et sur l’histoire d’une famille qui avait tout pour réussir jusqu’au jour où elle a failli commettre l’irréparable.

Si vous avez des problèmes similaires, le court-métrage vous invite à vous adresser à des professionnels, qui sauront correctement vous aiguiller. Rendez-vous sur Ameli pour en savoir plus.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de