Le cannibalisme chez les alligators est plus courant que vous ne le pensez. On vous en dit plus.

Lorsqu’il faisait du paddle dans le Silver Springs State Park, en Floride, Tommy Shaw a assisté à une horrible scène de cannibalisme le 4 août dernier : un grand alligator serrait dans sa mâchoire le corps d’un autre alligator. Comme l’a rapporté News 6 Orlando, il s’agissait du casse-croûte du gros prédateur. L’homme a immortalisé cette scène dans une vidéo partagée sur Facebook sur le groupe Alligators of Florida.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le cannibalisme n’est pas rare chez les alligators, comme a pu le rappeler Adam Rosenblatt, professeur adjoint de biologie à l’université de Floride du Nord. Le spécialiste ajoutant : « Les alligators mangent d’autres alligators pour la même raison qu’ils mangent n’importe quoi d’autre. Les alligators mangent tout ce qui leur tombe sous la main, y compris les mammifères, les oiseaux, les reptiles, les amphibiens, les poissons, les insectes, les crustacés, les escargots et parfois même les fruits et les graines. »

Le professeur a également précisé que les alligators peuvent manger des alligators qui envahissent leur espace. Comme l’a expliqué à son tour l’organisation Defenders of Wildlife, les grands alligators mâles sont souvent très territoriaux et sont des maîtres chasseurs. « Ils attrapent la proie par la tête ou par une jambe, tout ce que l’alligator peut mettre dans sa bouche, puis entraînent la proie dans l’eau pour la noyer », a déclaré Adam Rosenblatt. Finalement, « le cannibalisme des alligators s’est produit pendant des millions d’années et continuera de se produire. Il n’y a aucune raison de s’attendre à ce que sa fréquence change dans un avenir proche. »

alligator
― Torychemistry / Shutterstock.com
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments