— Jaro68 / Shutterstock.com

C’est officiel. Dans le centre historique de Venise, les paquebots de croisière ne pourront plus circuler. Ils devront jeter l’ancre au niveau du port industriel de la ville.

Protéger un patrimoine culturel et historique

Le 25 mars dernier, le gouvernement italien a annoncé que les paquebots ne pourront plus aller jusqu’à la place Saint-Marc à Venise et devront s’arrêter au port industriel. Une décision prise “afin de protéger un patrimoine culturel et historique qui appartient non seulement à l’Italie, mais au monde entier”, ont détaillé les ministres de la Culture, du Tourisme, de l’Environnement et des Infrastructures. 

Le port industriel représente une solution temporaire. Nous lançons un appel à contribution pour trouver une solution définitive au problème de la circulation des gros navires à Venise en créant un nouveau terminal hors de la lagune de la ville historique”, ont-ils ajouté. 

— lazyllama / Shutterstock.com

Pollution sonore et visuelle

En 2019, Luigi Brugnaro, le maire de Venise, avait déjà demandé de l’aide auprès de l’Unesco à la suite d’incidents à cause des paquebots. “Mettez que la cité de Venise est en danger pour la bonne raison que nous nous sentons en danger !

S’ils sont dangereux, ces paquebots constituent de surcroît une pollution sonore et visuelle extrêmement gênante. De plus, ces bateaux ont un impact sur les fondations de la ville construites en bois datant de plusieurs siècles. Celles-ci sont menacées par les remous et vagues provoqués par les paquebots. 

Enfin, avant le Covid, les paquebots transportaient des millions de visiteurs vers Venise chaque année. Des voyages fragilisant toujours plus cette ville italienne.

3
COMMENTEZ

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
LotusBERTRANDDEVALS Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
DEVALS
Invité
DEVALS

Bon débarras et qu’ils ne reviennent jamais! De même, espérons que Venise va lutter contre le tourisme de masse quitte à monter en gamme: durée de séjour minimum, dépenses minimum, taxes de séjour augmentées, … et tous autres moyens pour évacuer les hordes de touristes qui n’apportent rien à la ville.

BERTRAND
Invité
BERTRAND

Comme je vous comprends , la culture ne doit être que pour les riches … De même j’espère que vous allez en vacances dans des contrées ou seule la taille du portefeuille est une sélection naturelle

Lotus
Membre
Lotus

Il était temps ….
non seulement ça détruit les infrastructures, ça pollue mais ça dénature tout l’environnement !
Que deviennent Venise et sa lagune quand on n’a plus comme vision ces monstres sur eau ????