Auparavant, l’habitude était de consulter un magazine ou de lire un roman ou un journal aux toilettes. Toutefois, actuellement, beaucoup d’entre nous ont troqué le livre pour le smartphone ou la tablette. Pourtant, selon les médecins, cette mauvaise habitude nous ferait plus de mal que de bien et nous donnerait même des hémorroïdes.

Utiliser les portables aux toilettes peut provoquer des gonflements et des saignements

Nous sommes nombreux(ses) à emporter notre téléphone partout où nous allons, même ou surtout, aux toilettes, pour se détendre, se distraire ou même par mesure de précaution contre la curiosité de notre partenaire. Une étude menée en Grande-Bretagne et rapportée par The Irish Sun le 19 septembre 2019 a révélé, par exemple, que 57 % des Britanniques utilisent parfois leur téléphone aux toilettes tandis que 8 % affirment qu’ils le font systématiquement.   

Bien qu’emporter son portable ne semble a priori pas nuisible à notre santé, les experts en santé affirment que cela provoque des hémorroïdes, autrement dit, un gonflement et une inflammation des veines du rectum et de l’anus qui entraînent des saignements, une démangeaison de l’anus, des gonflements ou une douleur autour de l’anus ou la présence d’un mucus visqueux dans les sous-vêtements ou sur le papier toilette.

Beaucoup de personnes souffrent en silence

La docteure Sarah Jarvis, médecin généraliste et directrice clinique de patient.info, a déclaré à The Sun Online, dans ses propos rapportés par The Irish Sun, qu’ « il est difficile de savoir combien de personnes sont affectées par des hémorroïdes car beaucoup de personnes souffrent en silence mais les estimations vont de 1 Britannique sur 20 à 1 adulte Britannique sur 4 ».

Concernant les facteurs de risque de la maladie hémorroïdaire, cette experte explique que la constipation, les efforts pour faire caca, la grossesse, la toux chronique et l’âge sont des facteurs de risque. Elle ajoute qu’il en va de même pour les longs moments en position assise sur les toilettes. Par conséquent, cette experte déconseille fortement de consulter les applications aux toilettes.

— Media Whalestock / Shutterstock.com

Les hémorroïdes et les germes

Lisa Ackerley, docteure en hygiène, explique le lien entre l’utilisation du smartphone aux toilettes et les hémorroïdes. Elle déclare qu’aux toilettes, le siège, la poignée, le porte-rouleau et la porte de la cabine sont infestés de germes. « Ces germes, rapporte cette experte dans The Irish Sun, peuvent inclure n’importe quoi, du norovirus à la salmonelle. »

Allant plus loin dans ses explications, l’experte explique que « les germes passent par le papier hygiénique. Ainsi, une fois que vous avez terminé votre commission, vos mains sont sales, raison pour laquelle vous les lavez ensuite. Or, si vos mains sont sales et contaminées par des virus ou des bactéries et que vous décrochez votre téléphone après avoir utilisé les toilettes, vous transférez vos germes et tout ce que vos mains comportent sur le téléphone, puis sur tout ce que vous touchez, même si vous les lavez après. Les germes peuvent ensuite pénétrer directement dans votre bouche, en vous rongeant les ongles, en mangeant des chips, ou passer de vos mains à des aliments, en vous préparant un sandwich par exemple. Ils peuvent également aller sur n’importe quelle surface où le téléphone passe. Donc, si vous partagez votre téléphone avec quelqu’un, vous pourriez lui transmettre tous les germes que vous avez ramassés aux toilettes. »

Les mesures de prévention à adopter

Pour prévenir les hémorroïdes et tous les inconvénients cités ci-dessus, la Dr Sarah Jarvis recommande idéalement de ne pas emporter le téléphone portable aux toilettes ou, au moins, de le laisser verrouillé quand vous allez aux toilettes. En parallèle, elle conseille également d’adopter une alimentation riche en fibres, de boire suffisamment d’eau et de faire de l’exercice régulièrement.

La Dr Ackerley déclare que s’il est impératif pour vous d’emporter votre smartphone aux toilettes, mieux vaut le garder dans la main gauche et ne rien toucher d’autre avec votre main gauche. Toutefois, elle souligne qu’elle ne préconise pas l’utilisation des téléphones aux toilettes mais qu’elle veut juste conscientiser les gens des risques qu’ils encourent.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de