Vous la connaissez pour ses huit pattes velues et les cris qu’elle provoque lorsqu’elle court soudainement en plein milieu de votre salon. Mais ce dont vous n’aviez peut-être pas entendu parler, c’est l’incroyable résistance de la soie qu’utilise l’araignée pour créer ses toiles, et bien d’autres productions impressionnantes. Flexible et anti-microbienne, la soie des arachnides a déjà été utilisée par des scientifiques pour fabriquer des cordes de violon, des câbles à fibre optique et même des vêtements ! Voici donc quatorze idées incroyables que les araignées ont trouvées pour utiliser leur soie.  

© Chen-Pan Liao / Wikipédia

La soie peut être utilisée comme piège ingénieux 

Cette méthode, on l’a tous observée au moins une fois dans la nature : la toile pour attraper des insectes. Dans ce cas-ci, un insecte malheureux se prend dans les pièges tendus par l’araignée et n’a plus d’autre choix que d’attendre d’être dévoré. Certaines araignées ont opté pour une autre utilisation de la soie-piège. Filets, lassos, fouets, leurres ou encore déguisements, tous les moyens sont bons pour attraper leur prochain repas ! 

Il existe notamment une espèce qui a trouvé une manière originale de tendre des pièges à ses proies. L’araignée Deinopis tisse une toile entre ses deux paires de pattes avant et attend, la tête en bas, qu’un insecte passe pour refermer ses pattes dessus. Une fois le filet refermé sur la proie, l’araignée l’emballe et la tue.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de