Les étudiants étaient 13 millions dans les années 60, pour ensuite passer à 200 millions en 2015. Les demandes pour étudier augmentent sans cesse mais les frais d’inscription, eux, s’envolent. Sous l’effet de la compétition internationale, les universités se transforment en de gigantesques entreprises. De Shanghai à New York en passant par Paris et Berlin, la transmission des connaissances devient une véritable marchandise, et ce, dans le sillage de « l’économie du savoir », une doctrine érigée à la fin des années 1990 par les instances financières internationales. Victimes de ce nouveau système, les étudiants sont contraints d’investir pour apprendre, voire de s’appauvrir.

Dans ce documentaire réalisé par Jean-Robert Viallet et produit par Arte, découvrez la mutation des universités dans le monde et les dérives de la marchandisation du savoir. Parce que désormais, beaucoup d’étudiants sont étouffés par leurs crédits et terrifiés par l’avenir.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de