—Photo Oz / Shutterstock.com

Vous avez sûrement déjà eu vent des faits et gestes de cette femme. Par exemple, elle a remporté l’Oscar de la meilleure musique de film pour la première fois en 20 ans, ou encore elle a bousculé les dogmes de l’Église catholique en présentant sa candidature à l’archevêché de Lyon, sans parler du fait qu’elle sera l’héroïne dans un reboot en préparation de Pirates des Caraïbes.

Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas d’une seule et même personne. Mais notre attention à tous et à toutes est attirée sur le fait que la majorité des médias ne nomme pas la personne quand il s’agit d’« une femme ». Et c’est justement ce que cette page Wikipédia dénonce en y mêlant humour et ironie.

Mauvaise habitude plutôt que sexisme ? Dans tous les cas, des féministes ont décidé de dénoncer cette pratique en créant une page parodique sur Wikipédia. Cette initiative, explique madmoiZelle, fait suite au hashtage #unefemme que les internautes utilisent pour identifier les titres avec « une femme » dans des posts Twitter que le compte @PepiteSexiste partage ensuite.

Sur cette page Wikipédia, une femme se décrit comme étant cosmopolite avec de nombreux mérites à son actif. Elle exerce également de multiples professions allant de journaliste à personnalité politique, chercheuse, dirigeante, pilote d’avion de chasse ou encore évêque ou autrice de bande dessinée.

L’objectif de la page ? Donner « une meilleure représentation des femmes dans les médias et l’égalité dans les rédactions », déclare Marine Périn, membre de l’association féministe Prenons la Une. Comment ? En commençant tout simplement par les identifier par leur nom complet et non plus par leur sexe !

3
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
RUSTINETTElydia aoustinpirlouit Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
moi
Membre
moi

VOUS VOILà ravies de montrer vos lacunes à beaucoup de niveaux et votre chute de rentabilité à chaque grossesse !