― IgorZh / ShutterStock.com

Le 26 décembre 2004, une jeune fille britannique nommée Tilly Smith a sauvé une centaine de vies en Thaïlande en prévenant de l’arrivée du tsunami.

Sur cette plage de Phuket, la jeune Tilly Smith âgée de 11 ans est avec sa famille. Elle remarque alors, soudain, des signes avant-coureurs du raz-de-marée. « Sur l’eau, ça faisait comme de la mousse sur la bière. Ça pétillait », explique-t-elle par la suite.

Elle s’est alors remémoré son cours de géographie, pendant lequel elle avait appris qu’il fallait s’éloigner du rivage et gagner les hauteurs. Elle était alors sûre qu’un tsunami allait se produire, mais ses parents sont plus sceptiques. 

Lorsque l’eau commence à remonter sur la plage, le père prévient les responsables de la sécurité sur la plage. Ceux-ci avertissent directement les familles et personnes dans l’eau et sur la plage pour évacuer les lieux. La jeune fille a ainsi permis de sauver des dizaines de vies. 

Malheureusement, ce tsunami de 2004 dans l’océan Indien a été dévastateur et a emporté avec lui au moins 250 000 personnes. Cette situation démontre l’importance capitale de la prévention dans l’enseignement, notamment des impacts souvent tragiques des catastrophes naturelles.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de