Ces 6 tribus indigènes vivant en harmonie avec la nature sont sur le point de disparaître

La Terre abrite des êtres fascinants uniques en leur genre. De même, elle abrite également, dans ses coins les plus reculés, des tribus des temps anciens. Ces tribus ont des vies et des cultures très différentes et en opposition à la vie moderne. Vivant encore du minimum nécessaire, et comptant essentiellement sur la nature pour leur survie, un bon nombre de ces tribus sont cependant menacées de disparition. Les menaces qui pèsent sur eux sont surtout relatives à la destruction ou au changement de leur milieu d’habitation.

Wikimedia / Nicolas M. Perrault

Les Bochimans ou la tribu des Sans

La tribu des Sans, ou les Bochimans, fait partie des premiers habitants ayant habité en Afrique australe. Le peuple Bochiman était également le premier peuple d’Afrique. Cela signifie que les San sont les descendants des premières personnes qui aient jamais vécu sur le continent africain avant l’arrivée des étrangers. Les archéologues et les généticiens s’accordent pour dire que les Bochimans sont des descendants directs d’Homo sapiens qui occupaient l’Afrique australe depuis au moins 150 000 ans. Malheureusement, cette tribu a été chassée de sa terre natale par le gouvernement du Botswana. La tribu ne supportant pas ses nouvelles conditions de vie déplorables dans les camps malfamés où ils ont été relocalisés, les membres meurent peu à peu. Selon les estimations, les Bochimans n’existeraient plus d’ici 20 ans.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux