Depuis 1889, la Tour Eiffel est l’emblème de la capitale de Paris. Symbole connu à travers le monde entier, elle attire chaque année des millions de touristes étrangers. Officiellement, sa taille est de 324 mètres, mais il faut également savoir qu’elle change au fil de l’année…

Pour comprendre ce phénomène, il faut s’intéresser à la structure de la tour. Avec la température, le métal dit « fer puddlé » et majoritairement utilisé pour concevoir la Dame de Fer va se dilater. On appelle cela la « dilatation thermique », qui se traduit par une augmentation du volume global.

Comme vous l’aurez compris, la hauteur de la tour Eiffel est par conséquence modifiée en été, quand les températures dépassent les 30 °C. Et nous ne parlons pas d’un ou deux centimètres… mais d’une vingtaine ! Car si elle se dilate en été, le même phénomène se produit à l’inverse en hiver, où les basses températures provoquent un effet de rétractation.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de