© Erika Aya Eiffel / Wikipedia

La Dame de fer est en couple, et même mariée !

Voyage à Paris au début des années 2000. Erika LaBrie, ancienne militaire américaine, rencontre pour la première fois la tour Eiffel. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, elle en tombe amoureuse et décide, trois petites années après, d’officialiser leur relation et d’épouser notre belle tour. Evidemment, on se doute bien que l’Américaine est objectophile, qu’elle éprouve une certaine attirance envers toutes sortes d’objets, comme le terme l’indique. Ainsi, vous ne serez pas étonné d’apprendre qu’elle n’en était pas à son coup d’essai avec un objet ! En effet, quelques années auparavant, elle était tombée éperdument amoureuse de différents objets dont son arc, qu’elle utilisait pour participer à des compétitions internationales.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de