Le briseur de genou

Le briseur ou écarteur de genou était une méthode de torture principalement utilisée par l’Inquisition espagnole. Le genou du condamné était positionné entre deux barres en bois munies de grands clous. Afin d’obtenir des confessions, ils resserraient les barres avec une vis, et rendaient la victime invalide. Cet instrument était parfois utilisé sur d’autres parties du corps, comme les bras.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Caroline
Caroline
1 année

L’humanité est une abjection… Bande de malades… et bien sur, la plupart de ces tortures sont liées au monde la religion.

cobe
cobe
1 année

Sachant que la Vierge de fer est un canular inventé au XIXe siècle, il y a de quoi douter de l’ensemble de l’article. J’imagine que Google était planté au moment de la rédaction…