— Willyam Bradberry / Shutterstock.com

Le plastique continue de polluer l’environnement et de menacer la faune marine de nos océans. La tortue marine fait partie des espèces les plus touchées par les ravages des déchets plastiques. Mais pour quelles raisons sont-elles autant victimes de cette pollution ? Selon une étude récente, les tortues marines mangent du plastique car il est recouvert d’organismes marins et dégage une odeur similaire à leur nourriture.

En octobre 2019, un bébé tortue a été retrouvé mort avec 104 morceaux de plastique dans le corps. Les tortues marines sont toujours plus affectées par les ravages des déchets plastiques dans les océans. Selon une récente étude scientifique menée par l’université de Floride et publiée dans Current Biology, ces espèces marines confondent des morceaux de plastique dits « biofoulés« , autrement dit recouverts d’algues et d’organismes marins (méduse, poisson, etc.) présents dans l’océan, car ils ont une odeur similaire à leur nourriture et leur forme leur évoque celle des méduses.

Pour mener à bien cette étude, les scientifiques ont élevé en captivé et filmé quinze jeunes tortues marines caouannes (Caretta caretta) durant cinq mois afin d’observer leur comportement face à plusieurs sortes de déchets plastiques. De plus, ils ont déversé des odeurs de crevette et de poisson dans leur bassin, mais également de plastique neuf et de plastique « biofoulé ». Résultat : les spécialistes ont observé que les tortues marines ont réagi de manière identique face à l’odeur de poisson et à celle du plastique « biofoulé » mais n’ont pas réagi à celle du plastique neuf. « A notre surprise, les tortues ont montré un intérêt égal pour leur nourriture et le plastique biofoulé. Dans les deux cas, les tortues ont gardé leur nez hors de l’eau trois fois plus longtemps qu’en réponse à l’eau et aux plastiques de contrôle« , a expliqué Joseph Pfaller, de l’université de Floride, dans un communiqué de presse.

Ainsi, très attirées par l’odeur de ces plastiques, les tortues les mangent bel et bien en pensant manger du poisson ou d’autres organismes marins. « Ce piège olfactif pourrait expliquer pourquoi les tortues marines ingèrent et s’emmêlent dans le plastique si souvent« , a également rapporté Joseph Pfaller. « C’est la première démonstration que l’odeur des plastiques océaniques pousse les animaux à les manger« , a ajouté Kenneth J. Lohmann, biologiste de l’université de Caroline du Nord.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de