— Yury Birukov / Shutterstock.com

Dans certains films, comme Sept ans au Tibet, on peut remarquer qu’il arrive aux Tibétains de tirer la langue lorsque quelqu’un les rencontre. Mais, saviez-vous qu’ils font ce geste afin de prouver qu’ils ne sont pas une réincarnation d’un ancien roi cruel ou qu’ils ne sont pas coupables de mauvaises actions ?

Au IXe siècle, le roi tibétain Lang Darma, particulièrement célèbre pour sa cruauté, avait une langue de couleur noire. Bouddhistes, les Tibétains croient en la réincarnation et craignaient fortement que certains d’entre eux ne se réincarnent en cet ancien roi cruel. Ils pensaient donc autrefois que quelqu’un de maudit ou bien de maléfique avait une langue colorée.

C’est donc la raison pour laquelle, durant des siècles, les Tibétains se disaient bonjour en tirant la langue. Un geste prouvant alors qu’ils n’ont pas la langue noire, qu’ils ne sont coupables d’aucune mauvaise action et qu’ils ne sont également pas la réincarnation de ce roi.

Aujourd’hui, les Tibétains tirent légèrement et très brièvement leur langue afin de se saluer. Par ailleurs, en plus d’être un signe de salutation, tirer la langue est utilisé pour montrer qu’ils sont d’accord. Ces dernières années, ce geste est progressivement devenu une marque de respect.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de