© Netflix / YouTube

La série Netflix The Witcher est réellement en train de faire des émules. Adorée par certains, détestée par d’autres, voire boudée, The Witcher fait parler. Mais ce qui a le plus perturbé Andrew Klavan, romancier et scénariste américain, c’est qu’une femme puisse manier un épée. Et combattre contre un homme.

Attention cet article comporte des spoilers.

Lors d’un podcast pour Daily Wire, Klavan s’est offusqué du fait qu’un personnage féminin prenne part à un combat à l’épée. En effet, dans l’épisode 4 de la série originale Netflix, la reine Calanthe se saisit d’une épée et prend part à une altercation entre Geralt, Lord Urcheon et d’autres personnages.

Andrew Klavan a alors affirmé qu' »aucune femme ne peut se battre avec une épée. (…) Ils auraient dû faire du personnage un homme. C’est un homme. Elle est dégoûtante. Elle se pavane et déchire la viande et la déchire avec ses dents et maudit les gens. » Tout en déclarant ensuite qu’il n’avait ni lu le livre, ni joué aux jeux vidéo.

La réaction des internautes fut immédiate. En effet, nombreux sont ceux qui ont partagé des exemples de femmes sachant manier une épée. Pour n’en citer que quelques-unes : Jeanne d’Arc, Boadicée, Mai Bhago, Julie d’Aubigny, Ethelfleda, Tomoe Gozen, etc.

« Me voici combattant *halètement* une autre femme avec *double halètement* une épée ! »
« Je crois que cette femme viking aurait été violemment en désaccord avec ce fait. »
« Tu vas être surpris quand tu vas découvrir Boadicée, Jeanne d’Arc, Khawlah bint al-Azwar, Lady Trieu, Mai Bhago ou les scores d’autres guerrières. »
« Contrepoint : Julie d’Aubigny, la vedette d’opéra travestie bisexuelle et femme d’épée qui a donné un célèbre bal habillée comme un homme, a embrassé une femme, défié en duel trois homme jaloux, les a tous battus successivement, puis est retournée au bal. »
« Le reste de la série est cependant réaliste. »

Pour ceux qui connaissent un peu la reine de Calanthe, cela n’a rien d’étonnant qu’elle manie aussi bien l’épée qu’un homme. En effet, la surnommée « Lionne de Cintra » n’est pas n’importe quelle reine. Effectivement, elle a entre autres mené la bataille de Chociebuz à l’âge de 15 ans. C’est donc un personnage féminin fort comme il en a existé dans l’Histoire.

Andrew Klavan a été choqué de voir une reine – une « lady » – brandir une épée, car « ce n’est pas ainsi que se comporte une femme » selon lui, mais heureusement que l’Histoire et que les internautes ont aussi leur mot à dire sur la question…

3
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Jean RenéSigrhildActa Diurna Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Acta Diurna
Invité
Acta Diurna

Yes, some historical women fought with swords, but many of the ones listed this article didn’t. Joan of Arc said she never fought: during the fourth session of her trial (27 February 1431) she said “during assaults I carried the banner, so as to stay out of any killing; and… Lire la suite »

Sigrhild
Invité
Sigrhild

Il va faire un infractus dans les prochaines saisons en voyant Ciri ce battre ????