— Mala Iryna / Shutterstock.com

En Thaïlande, un refuge qui prend soin des chiens handicapés est malheureusement menacé par la pandémie de Covid-19. En effet, avec la diminution du bénévolat et des donations financières à cause de la crise sanitaire, ce refuge qui existe depuis près de vingt ans peine à s’en sortir.

Spécialisé dans la fabrication de divers gadgets destinés à améliorer la mobilité et l’indépendance des chiens handicapés, ainsi qu’à la prise en charge de ces derniers, l’association The Man That Rescues Dogs a permis de secourir un grand nombre de chiens en Thaïlande. Créé en 2002 par le militant suédois Michael J. Baines, le refuge prend quotidiennement en charge la nourriture d’environ 1 000 chiens et les soins sanitaires de 600 d’entre eux. En tout, cela coûte au refuge environ 1 000 euros quotidiennement. Outre les apports personnels et financiers de M. Baines, le refuge reçoit également beaucoup de dons en situation normale.

De nombreux bénévoles ont également épaulé l’association durant ces 18 dernières années. Malheureusement, la pandémie de Covid-19 ainsi que toutes les restrictions qui y sont liées ont entraîné une diminution de 40 % des dons reçus par le refuge, a rapporté Channel New Asia. De plus, les bénévoles se font rares et le refuge est cruellement en manque de personnes pour s’occuper correctement des chiens. Face à cette terrible situation, il est même à craindre que le refuge soit bientôt obligé de fermer ses portes.

Pour éviter le pire, les responsables du refuge ont lancé un appel à l’aide aux bénévoles et aux donateurs qui peuvent participer de n’importe où dans le monde en passant par le site Web de l’association.   

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de