Kange Studio / Shutterstock.com

Bien que Tesla Motors ait acquis SolarCity, le leader du marché de panneaux solaires domestiques, en juin 2016, les ventes de Tesla Solar n’ont pas grimpé pour autant. Une situation à laquelle Elon Musk a décidé de remédier rapidement.

Tesla Solar se lance dans la location de panneaux solaires

En juillet 2019, Tesla a annoncé que son chiffre d’affaires au deuxième trimestre 2019 a été plus bas que tous les autres trimestres passés depuis l’acquisition de SolarCity. Depuis, l’entreprise se lance dans une véritable séduction de ses potentiels clients. En effet, il y a quelques mois déja, Tesla avait annoncé la réduction des prix de ses panneaux solaires et dorénavant, la société propose un nouveau plan de location.

L’argumentaire de vente de la firme ? Cette option de location coûtera moins cher aux propriétaires, sera plus rapide, avec une expérience « en un clic » qui leur dispensera « de longues consultations et des piles de paperasse ».

Et côté prix ?

Tesla Solar a dressé deux types de facturation. Dans six Etats (l’Arizona, la Californie, le Connecticut, Massachusetts, le New Jersey et le Nouveau-Mexique), l’entreprise proposera ses petits systèmes de panneaux solaires de 3,8 kW et produisant en moyenne 10 à 14 kW d’énergie par jour, à 50 dollars par mois hors taxes.

Les systèmes moyens de 7,6 kW produisant 19 à 28 kWh par jour coûteront 100 dollars par mois et les grands systèmes de 11,4 kW pouvant produire de 29 à 41 kWh par jour seront loués à 150 dollars par mois. Toutefois, dans l’Etat de Californie, la location de ces trois modèles coûtera respectivement 65 dollars, 130 dollars et 195 dollars.

Si les clients veulent acheter lesdits systèmes, leur prix à la vente est d’environ 10 000 dollars pour le petit système, 20 000 dollars pour le système moyen et 30 000 dollars pour le grand système de panneaux solaires.

Ce qu’il faut savoir du contrat d’abonnement de Tesla

D’une part, pour pouvoir conclure le contrat d’abonnement, il faut que les clients soient propriétaires de leur maison. Bien que le contrat puisse être résilié à tout moment, Tesla facturera des frais de déménagement de 1 500 dollars aux clients, dont elle ne tire aucun bénéfice, précise-t-elle, mais qui serviront intégralement à couvrir le coût de désinstallation des panneaux.

Tesla imposera également des frais de 1 500 dollars au cas où le client souhaite passer d’un grand système à un système plus petit. Les propriétaires pourront également acheter le système qu’ils ont loué cinq ans après sa mise en service. Toutefois, l’entreprise précise que la batterie domestique Powerwall de Tesla doit être achetée séparément et ne peut être comprise dans la location de panneaux solaires. Les mensualités incluent les frais d’installation initiaux, l’assistance et la maintenance des panneaux solaires.

Certaines clauses interrogent

Toutefois, les tarifs de location pourront augmenter à tout moment, selon l’entreprise d’après les termes du contrat d’abonnement. Néanmoins, les clients auront un délai de 30 jours au maximum pour accepter le changement ou mettre fin à leur abonnement.

Par ailleurs, il est important de noter que le plan de location de panneaux solaires de Tesla prévoit que les clients doivent céder « tous les crédits d’impôt, primes, réductions et certificats » à l’entreprise. En d’autres termes, Tesla gagnera une somme considérable par installation sous forme d’incitations fiscales combinées tant fédérales que régionales.

Si actuellement la chute des ventes des panneaux solaires a placé Tesla derrière deux autres entreprises solaires résidentielles, l’entreprise espère que ce nouveau plan de location changera la donne. L’avenir lui donnera-t-il raison ?

COMMENTEZ
1

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Bernard Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Bernard
Invité
Bernard

Pas beaucoup d infos dans cet article… Pourquoi parler des éventuels bénéfices de Tesla plutôt que de l intérêt écologique et financier de ces solutions pour les clients ?