— Aerovista Luchtfotografie / Shutterstock.com

Pendant les premiers mois de la pandémie de Covid-19, des mesures très strictes ont été prises par certaines entreprises pour éviter la propagation du virus chez les employés. Cela semble encore être le cas chez Tesla qui aurait isolé des milliers d’employés dans un ancien camp militaire en Chine.

Ce n’est un secret pour personne : la Chine a imposé des mesures très strictes pour éviter la propagation du Covid-19. Et face aux exigences du gouvernement chinois en matière de quarantaine, Tesla aurait décidé d’imposer un système de dortoir pour assurer l’isolement de ses milliers d’employés qui travaillent dans la Gigafactory de l’entreprise au sud de Shanghai. Selon un rapport de Bloomberg, ces employés seront ainsi logés dans un ancien camp militaire et des usines désaffectées au moins jusqu’au 13 juin.  

Comme on peut s’y attendre, les installations dans ces endroits seraient assez spartiates. Selon des sources anonymes, les employés qui séjournent dans ces dortoirs devront utiliser des toilettes et des douches mobiles. En plus de devoir vivre quasiment sur leur lieu de travail, les employés mis en quarantaine chez Tesla devront suivre un rythme éreintant de 12 heures de travail, six jours par semaine. Si ces informations peuvent être choquantes, il faut savoir qu’avant la mise en place de ce système de dortoir, les employés avaient dû dormir à même le sol dans l’enceinte de l’usine.

Si Tesla a pris des mesures aussi drastiques, c’est pour rattraper son énorme retard de production après la fermeture de trois semaines de son usine à la fin du mois de mars.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
henri
henri
5 mois

Ah! l’esclavage moderne sous prétexte de gain et rentabilité pour rattraper son énorme retard de production ,après cela il peut se vanter d’être le premier milliardaire du monde