— Christopher Lyzcen / Shutterstock.com

Tandis que les Etats-Unis obligeront à partir de septembre 2020 les véhicules neufs à émettre un bruit artificiel pour limiter les risques d’accident sur les piétons en ville, Elon Musk a encore prouvé son sens de l’humour sans limite en annonçant aux utilisateurs de Tesla la possibilité prochaine de personnaliser ce son… en bêlement de chèvre, voire en bruit de pet !

Une manière originale de respecter la loi : pour s’assurer que les voitures de sa célèbre marque Tesla soient en adéquation avec la future loi américaine, il annoncé sur Twitter que les propriétaires de voitures de la firme pourraient personnaliser tous les sons de leur voiture, incluant le klaxon. Une initiative originale, qui n’a pas manqué de faire parler d’elle. Pour rendre son concept encore plus vendeur, le patron de Tesla a suggéré aux utilisateurs de remplacer le bruit de leur voiture par des bruits de flatulences ou des bêlements de chèvre.

Toujours aussi malicieux, Elon Musk y a également adressé un clin d’oeil à son film préféré, Monthy Python : Sacré Graal, en suggérant vouloir proposer le son des noix de coco sur ses voitures, en référence à une scène bien connue dans laquelle le roi Arthur traverse l’Angleterre à dos de cheval imaginaire et reproduit le bruit du galop grâce à des noix de coco.

Mais ce n’est pas tout : en plus de nombreux sons mis à disposition des utilisateurs, ces derniers pourraient également charger leurs propres fichiers audio afin de personnaliser le bruit émanant de leur voiture. À noter que Tesla proposent d’ores et déjà de choisir le son émis lors de l’enclenchement du clignotant, un son que seuls les passagers du véhicule peuvent alors entendre.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de