Les annonces de Jean Castex le jeudi 10 décembre ont fait l’effet d’une bombe dans le milieu de la culture. Alors que les établissements devaient rouvrir leurs portes le 15 décembre, ce moment très attendu a été repoussé de trois semaines. Dans cette vidéo signée Brut, découvrez le témoignage fort d’Arnaud Vialle, le gérant du cinéma Le Rex de Sarlat. Son établissement est grandement menacé par la crise.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de