corail-mort
Du récif corallien mort via Shutterstock

Des robots microscopiques qui aspirent le CO2 dans les océans

Autre conséquence du réchauffement climatique : l’acidification des océans. Ces derniers aspirent en effet le dioxyde de carbone (CO2) émis dans l’atmosphère, ce qui augmente son pH, et impacte les espèces marines, notamment les crustacés et les récifs coralliens. Ainsi, une équipe de chercheurs de l’université de San Diego a développé des robots microscopiques capables d’avancer rapidement dans l’eau afin de capturer le CO2 et de le transformer en carbonate de calcium, le composé principal des coquilles d’animaux marins et du corail. Les scientifiques espèrent pouvoir utiliser ces robots à plus grande échelle, dans un programme de nettoyage des océans.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de