— Reimar / Shutterstock.com

L’administration Biden a décidé de suspendre tous les baux pétroliers et gaziers dans l’Arctic National Wildlife Refuge en Alaska. Notons que c’est l’ancien président Donald Trump qui a initié l’ouverture de ces baux en 2017. Cette décision de suspension a été prise en raison de l’importance écologique de ce refuge arctique.

La nouvelle a officiellement été annoncée par le ministère américain de la Défense : l’administration Biden a ordonné la suspension de tous les baux pétroliers et gaziers dans la zone de l’Arctic National Wildlife Refuge en Alaska (ANWR). Rappelons que Joe Biden a déjà exprimé son opposition à l’octroi de ces licences de forage durant sa campagne présidentielle en 2020. Cette décision annule ainsi un programme de forage approuvé par l’administration Trump. Pour justifier cette suspension, l’ordre signé par la secrétaire de l’Intérieur évoque plusieurs problèmes concernant des lacunes juridiques et un manque d’informations sur les conséquences environnementales des forages.

Cette ordonnance ravive également une lutte politique sur une région éloignée qui abrite des ours polaires, des caribous, des loups et d’autres animaux sauvages. Couvrant une superficie d’environ 78 000 kilomètres carrés, l’ANWR est souvent décrit comme la dernière grande région sauvage d’Amérique. Malheureusement, cette zone fait également partie de l’une des plus grandes réserves de pétrole en Amérique du Nord. Depuis le début des années 1990, ce refuge est une zone de profond conflit politique entre d’un côté les républicains et l’industrie pétrolière, qui tentent depuis longtemps de faire autoriser le forage dans la zone, et de l’autre côté les démocrates, les groupes environnementaux et les tribus autochtones locales qui préfèrent préserver l’écosystème.

Si les chefs autochtones et les militants environnementaux ont salué cette décision de l’administration Biden, ils ont également précisé que cette mesure n’était pas suffisante. Ils ont en effet réclamé que l’ANWR soit protégé de manière permanente, a rapporté Associated Press.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de