— cpaulfell / Shutterstock.com

La statue de la Liberté est l’un des monuments les plus célèbres des États-Unis. Située à New York, sur la Liberty Island, au sud de Manhattan, elle a été édifiée en 1886 grâce aux travaux de Frédéric Auguste Bartholdi et Gustave Eiffel. Offerte par la France, elle est le signe de l’amitié entre les deux nations et permet également de célébrer le centenaire de la Déclaration d’indépendance américaine. Mais saviez-vous que la statue de la Liberté a aussi été utilisée comme phare de sa construction à 1902 ?

De 1886 à 1902, la statue de la Liberté a réellement été utilisée en tant que phare pour le port de New York. Par ailleurs, la statue de la Liberté porte le surnom de “Liberté éclairant le monde”. L’U.S. Lighthouse Board était chargé de veiller à son fonctionnement. Pour la surveiller, un gardien de phare avait d’ailleurs été assigné. La portée de son faisceau lumineux était telle qu’il pouvait être visible à 39 kilomètres de distance. Un générateur d’électricité pour faire fonctionner le tout a également été construit sur l’île. La statue occupait donc un rôle symbolique afin de signaler l’entrée du port de la grosse pomme.

La fonction de phare de la statue de la Liberté trouve son origine dans le projet du canal de Suez. À l’occasion d’un voyage en Égypte, Auguste Bartholdi fut inspiré par le projet du canal de Suez de l’entrepreneur et diplomate français Ferdinand de Lesseps. Ainsi, il imagina un imposant phare qui serait situé à l’entrée du canal. 

Aquarelle du projet de Bartholdi pour le canal de Suez, 1869
— © Frédéric Auguste Bartholdi / Wikimedia Commons

Ce phare serait principalement inspiré de la déesse de la liberté Libertas du panthéon romain. Les faisceaux du phare devaient briller au travers d’un bandeau situé autour de la tête du phare et en haut d’une torche tenue vers le ciel. Après avoir proposé son projet au khédive Ismaïl Pasha en 1867 et 1869, il fut finalement refusé. Si l’actuelle statue y ressemble fortement, Auguste Bartholdi a toujours insisté sur le fait qu’elle demeure une construction originale et unique.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de